Matsumoto

Enserrée dans une vallée fertile par les Alpes japonaises, la ville de Matsumoto subjugue les voyageurs avec ses vues panoramiques et son château noir. Sur place, les randonneurs se laissent facilement tenter par l'aventure, tandis que les touristes moins ambitieux trouvent leur bonheur dans les rues traditionnelles, les musées et les adresses culinaires. A la fin de la journée, tous se retrouvent dans les onsens pour se ressourcer dans une ambiance typique de la culture Japonaise.

Histoire

Matsumoto est une ville-château dont l'histoire remonte à plus 400 ans. Avec la concentration de routes au centre de la préfecture de Nagano, le commerce et les échanges divers ont longtemps animé la vie locale. Depuis l'ère Meiji, la culture et l'éducation ont été au cœur des priorités des habitants. L'art et en particulier la musique y ont révélé de nombreux talents, dont les légendes de la musique classique Shin'ichi Suzuki (violoniste) et Seiji Ozawa (chef d'orchestre). Le château de Matsumoto, entre autres, accueille plusieurs manifestations culturelles tout au long de l'année.

Découvrir Matsumoto

On se laisse facilement séduire par la beauté scénique de Matsumoto, avec la couronne des Alpes japonaises en toile de fond et les rangées de cerisiers se reflétant dans le lac au pied de son château. Le plateau d'Utsukushigahara et Kamikochi offrent de nombreux itinéraires aux marcheurs. Mais avant de randonner, découvrez les traditions locales, les monuments, les spécialités culinaires et les incontournables sources chaudes à Matsumoto.

Le Château de Matsumoto, emblème de la ville

Les origines du château de Matsumoto datent de la période Sengoku. Avec Himeji-jo, Hikone-jo et Inuyama-jo, il figure au patrimoine culturel du Japon. Le monument surnommé « le corbeau » d'après sa couleur noire se compose de six étages et a conservé son donjon original en bois. Sa tour principale, du haut de laquelle vous obtiendrez une vue imprenable sur la ville et les Alpes du Nord, a été déclarée trésor national. Plusieurs événements se tiennent autour de l'édifice tout au long de l'année : le Festival de Taiko en juillet, le Takigi Noh en août, le Festival d'observation de la lune d'automne en septembre, etc.

Une ville à la croisée de l'art traditionnel et de l'art contemporain

Matsumoto possède une grande vitalité culturelle. Exposée au Musée des Estampes Japonaises, la plus importante collection privée d'Ukiyo-e de la planète rassemble des œuvres originales, des tirages anciens et des gravures modernes collectés par la famille Sakai depuis 1982. Dans le Musée d'art municipal, vous trouverez une œuvre monumentale en plein air de la célèbre artiste avant-gardiste Yayoi Kusama qui est originaire de Matsumoto. L'installation porte le nom de « Maborashi no Hana » (Fleur d'illusion) et montre un exemple concret du style de l'artiste contemporaine. Enfin, visitez le Matsumoto Performing Arts Center qui organise des spectacles d'opéra, le Daidogei Matsuri et le festival Saito Kinen consacré à la musique classique en août-septembre.

Détendez-vous dans les onsens et ryokans de Matsumoto

Outre leurs bienfaits approuvés sur la santé, les onsens font partie des expériences incontournables au Japon pour communier avec l'esprit du pays. Il n'existe pas moins de 14 stations thermales à Matsumoto et dans les vallées environnantes. Offrez-vous une pause revigorante dans les centres thermaux d'Asama, de Yokata ou d'Utsukushigahara dans le centre-ville, sauf si vous voulez essayer les bassins dans les montagnes de Norikura ou Kamikochi, entre autres. Les ryokans proposent des options d'hébergement en plus des onsens. Après un bain chaud, revêtez un yukata et promenez-vous dans ces auberges traditionnelles.

Partez à la conquête des Alpes Japonaises

Préparez votre sac au dos, des aventures passionnantes vous attendent autour de Matsumoto ! A moins d'une heure de route, la vallée de Kamikochi constitue un bon pied-à-terre pour se réoxygéner.  L'endroit étant classé patrimoine culturel du Japon, seules des navettes spécialisées y ont accès. Les véhicules personnels ne sont pas autorisés sur le site afin de conserver l'authenticité et la beauté de ses paysages.

A l'est de Matsumoto, le vaste plateau d'Utsukushigahara culmine à environ 2 000 m. Autrefois, la tour Utsukushi aidait les randonneurs égarés à s'orienter grâce au son de sa cloche. C'est une destination vivement conseillée pour les passionnés de biodiversité. Le plateau de Norikura quant à lui s'adresse aux sportifs. En hiver, la station de ski du Mont Norikura se prête au ski de fond, au snowboard, à la luge, aux balades en raquettes, etc.

Le climat à Matsumoto

L'hiver est long à Matsumoto. La neige commence à tomber en novembre et ne cesse qu'en avril. En attendant l'ouverture des stations de ski ouvrent en décembre, découvrez le plaisir d'un bain chaud dans les montagnes ou sillonnez les sentiers enneigés des environs. Dans les Alpes japonaises, il neige au moins jusqu'au mois de juin, ce qui vous permet d'admirer en même temps les sommets immaculés de loin, et la végétation en renouveau dans la ville à la fin de l'hiver.

En été, la géographie montagneuse préserve Matsumoto de la chaleur étouffante, comme c'est le cas dans la plupart des régions du Japon. C'est la saison idéale pour les activités de plein air : randonnée, cyclotourisme, parapente, rafting, etc. La période pluvieuse commence vers la moitié du mois de juin et dure environ un mois. Des typhons apparaissent par moment entre fin août et début octobre. Heureusement, les montagnes alentours atténuent les grosses tempêtes.

A la fin du mois de septembre, les couleurs écarlates d'automne subliment la région de Kamikochi et le plateau de Norikura. Matsumoto fait partie des meilleurs endroits au Japon pour voir la chute des feuilles automnales.

Comment s'y rendre ?

Depuis l'aéroport international de Chubu Centrair, le voyage en train vers Matsumoto dure trois heures via la ligne Meitetsu et le train JR. En prenant le JR Shinano à Nagoya, vous pouvez arriver dans la ville en deux heures. Si vous partez de Tokyo, Kyoto ou Osaka, embarquez dans le JR Tokaido Shinkansen en direction de Nagoya, puis empruntez le JR Shinano jusqu'à Matsumoto.

Comment se déplacer ?

La plupart des principales attractions de Matsumoto se situent à distance de marche les unes des autres. Pour atteindre les sites éloignés, vous pouvez prendre le Town Sneaker Bus en face de la gare. La navette part toutes les 30 min et réalise une boucle à travers les sites touristiques locaux. Autre mode de transport pratique, des vélos sont disponibles gratuitement de 8h30 à 17h auprès du musée de la ville de Matsumoto, près du château.

Que faire à Matsumoto ?

  • Une promenade bucolique le long de la rivière Metoba-gawa qui traverse la ville

  • La visite du château de Matsumoto

  • Découvrir le travail des artistes natifs de la région au Musée d'Art de Matsumoto

  • Explorer la vallée de Kamikochi

  • Une parenthèse bien-être dans un onsen, etc.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45