Tokyo

Tokyo fait partie des plus belles villes du monde. La mégalopole avant-gardiste s’impose comme un temple de la haute technologie. Entre les enseignes lumineuses et les buildings, les quartiers et sanctuaires traditionnels créent un contraste saisissant, typique du pays du soleil levant !

Histoire

La cour impériale de Kyoto s’installa dans le village de pêcheurs d’Edo, future ville de Tokyo, en 1603. Le château jadis situé à l’emplacement actuel du Palais impérial hébergeait les Shoguns (chefs des armées au Japon). La ville basse quant à elle était habitée par les marchands et les artisans.

La capitale reçut le nom de Tokyo en 1868. Dès lors, elle sortit petit à petit de son isolement. Les influences occidentales favorisèrent la modernisation de la ville qui se dota de nombreuses infrastructures : industries, réseau de télécommunications, électricité, trains, etc.

Tokyo connut deux évènements tragiques au XXe siècle : le séisme de 1923 qui détruit les trois quarts de la ville et les bombardements américains au cours de la Seconde Guerre mondiale. Néanmoins, la capitale parvint à se reconstruire. Son fort développement industriel lui permit de devenir une métropole de rang mondial en quelques années. En 1946, les criminels de guerre nippons de la Seconde Guerre mondiale furent jugés lors du Tribunal de Tokyo.

L’architecture tokyoïte évolua grandement à partir des années 50. Lors des Jeux Olympiques de Tokyo en 1964, un train à grande vitesse fut mis en service pour relier la capitale à Osaka. Plus tard en 1995, la ville fit face à un attentat au gaz sarin, revendiqué par la secte Aum, qui entraina la mort de 10 personnes dans le métro.

Aujourd'hui

Sans cesse en évolution, Tokyo se situe au cœur du développement économique et politique du Japon. C’est également un centre culturel avec un patrimoine hautement préservé. De Shinjuku à Roppongi, en passant par Shibuya et Odaiba, l’énergie qui se dégage des quartiers marque en premier lieu les esprits. Ce sont les terreaux des dernières tendances internationales, mais également des zones artistiques accueillant un grand nombre de galeries et de musées. Du haut des gratte-ciel, la vue nocturne sur ces lieux illuminés est à couper le souffle. Shoppings, sorties culturelles ou escapades gourmandes, les activités ne manquent pas pour un séjour riche en rebondissements.

Tokyo, c’est avant tout le paradis des hautes technologies. À Akihabara, vous aurez le privilège de découvrir tout un tas d’appareils dernier cri portant la signature des marques mondiales, telles que Sony ou Honda. Visitez le musée national des sciences émergentes et de l'innovation pour admirer des machines futuristes.

La nature a également sa place dans la mégalopole pour les adeptes d’activités en plein air. Vous pouvez par exemple vous détendre sur lesplages artificielles d’Odaiba, profiter d’une balade en bateau sur la rivière Sumida, camper sur les rives du lac Shinobazu dans le parc d’Ueno, organiser une randonnée au Mont Takao ou dans la vallée Todoroki, etc. Les parcs verdoyants jonchés de fleurs colorées au printemps se prêtent à une pause ressourçante. Ne ratez pas non plus l’archipel Ogasawara inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que les îles d’Izu pour profiter de nombreux loisirs nautiques.

Dans le vieux quartier de Shitamachi, c’est la culture traditionnelle qui est mise à l’honneur. Vous y trouverez des maisons typiques du Japon d’antan. Visitez également le théâtre Kabukiza à Chuo, qui perpétue les arts japonais du spectacle. Pour souffler un peu, laissez-vous tenter par une tasse de thé dans un pavillon des jardins de Rikugien ou de Hama-rikyu. Vous pouvez ensuite rejoindre le musée de l'artisanat folklorique japonais ou le Japan Traditionnal Crafts Aoyama Square pour découvrir le meilleur de la création artisanale traditionnelle : argenterie, estampes Ukiyoe, verre Edo-Kiriko, etc. En ce qui concerne les festivals, Tokyo organise trois évènements shintos chaque année : la Sanja-matsuri (mai), le Kanda-matsuri (mai) et le Sanno-matsuri (juin).

Climat

Les hivers à Tokyo sont doux, avec une faible précipitation de neige et une température moyenne de 6 °C. Par contre, les étés riment avec humidité et fortes chaleurs. La température estivale peut grimper à plus de 32 °C.

La baie de Tokyo connait deux périodes de pluies : le Tsuyu qui dure de juin à juillet et l’Akisame qui s’étend de septembre à octobre. Des cyclones ou des tempêtes tropicales peuvent subvenir entre ces deux saisons.

Comment s'y rendre

Vous pouvez rejoindre Tokyo en avion ou en train.

Par voie aérienne :

Tokyo dispose de deux aéroports internationaux, Haneda et Narita situés respectivement à 30 min et 1 h 15 en train du centre-ville. Ceux-ci sont connectés avec la majorité des grandes villes du monde. Depuis Paris, le trajet vers la capitale japonaise dure onze à treize heures.

Par voie ferroviaire :

Tokyo est desservie par trois gares : la gare principale de Tokyo, la station de Shinagawa au sud et la gare d’Ueno au nord.

Comment se déplacer

La solution de transport la plus pratique pour visiter la mégalopole est le train, même si cette option n’est pas économique. Si vous prévoyez de rester à Tokyo plusieurs jours, procurez-vous une Carte Suica pour simplifier vos transactions lors de vos déplacements. Celle-ci est automatiquement débitée lorsque vous la passez sur les bornes dédiées. Le coût du trajet varie selon la distance parcourue. La Carte Suica peut être rechargée dans toutes les gares de Tokyo. Vous pouvez également circuler en moto ou à vélo. Les taxis quant à eux sont nombreux, mais peu recommandés si vous souhaitez réellement profiter des charmes de la ville.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.