Kamikochi

Kamikochi qui signifie littéralement « hauts plateaux » est une station balnéaire de la préfecture de Nagano, dans le nord du Japon. Avec ses paysages alpins pittoresques, cette zone se prête bien à la randonnée et à l'escalade, surtout en été. Lors de vos activités de plein air, appréciez la beauté des lieux vivifiée par la fraîcheur naturelle d'une rivière apaisante et d'une végétation luxuriante.

Histoire

La région de Kamikochi occupa une place importante dans l'industrie de l'exploitation forestière japonaise jusqu'au milieu du XIXe siècle. Dans les années 1890 à 1910, la contrée se métamorphosa une fois découverte par le révérend Walter Weston. Ce missionnaire britannique contribua fortement à la promotion de l'alpinisme au Japon et à la préservation de la zone contre une exploitation abusive. Chaque année, le premier dimanche de juin, le Weston Festival portant son nom marque l'ouverture de la saison de l'alpinisme.

La vallée de Kamikochi aujourd'hui

La vallée Kamikochi culmine entre 1 400 m et 1 600 m d'altitude. Sur environ 15 km de long, elle réunit les plus belles caractéristiques des paysages japonais : sommets enneigés, ruisseaux cristallins, forêts anciennes, etc. C'est une destination de rêve pour les touristes en quête de panoramas.

Le paradis des montagnards

La région de Kamikochi fait partie du parc National de Chubu Sangaku , également connu sous le nom de Parc Nation des Alpes du Japon. La zone est dominée par les montagnes massives des Alpes Japonaises , les plus hautes du Japon. Terrain de jeu pour les fans d'alpinisme et de randonnée, c'est aussi un grand réservoir pour la flore et la faune. Il est possible d'y croiser des singes, des sangliers et plusieurs types d'oiseaux. Le massif est principalement formé par le mont Yakedake , un volcan encore en activité s'élevant à plus de 2 455 m d'altitude. Cet endroit figure parmi les 100 meilleures montagnes du pays. S'ajoutent à celui-ci les monts Nishihotakadake (2 909 m), Okuhotakadake (3 190 m) et Maehotakadake (3 090 m).

Il existe différents circuits selon les niveaux

Kamikochi propose plusieurs sentiers de randonnée. Les circuits menant aux sommets des montagnes alpines sont évidemment plus difficiles à sillonner que ceux qui rejoignent les rivières. Les parcours autour de la rivière Azusa conviennent plus aux débutants. Ces chemins de terre plate serpentent à travers une végétation sans fin, tout en offrant des vues pittoresques sur le plan d'eau et les montagnes. Ils desservent les meilleurs sites historiques et naturels de la région comme le sanctuaire Hotaka , l'étang Myojing et le monument Weston. De manière générale, la randonnée commence à la rivière du pont Kappa , à l'ouest de Kamikochi.

Un trek, un challenge

Les circuits en direction des sommets alpins sont spécialement réservés aux professionnels. Cette aventure est déconseillée aux personnes sujettes au vertige. Avec des pierres instables, les pentes sont très abruptes. De ce fait, le voyage peut durer jusqu'à plusieurs jours. Pour votre confort, apportez des vêtements d'hiver afin de supporter pleinement le froid des montagnes. Une fois sur les hauteurs du massif, admirez les pierres colorées en jaune fluo en été et blanc pendant la saison froide.

En été, la nature resplendit d'un vert rafraîchissant à Kamikochi. À l'arrivée de l'automne, la forêt verdoyante adopte petit à petit des teintes écarlates envoutantes. L'hiver étant rude dans la contrée, le site est fermé de mi-novembre à la fin du mois d'avril. Avec la neige abondante, les routes deviennent pour la plupart inaccessibles.

Et pour votre commodité…

Kamikochi déploie un large arsenal touristique comprenant des hôtels, des auberges, des ryokan, des boutiques de souvenirs, des cabines, etc. Ces installations se trouvent en majorité aux environs du pont de Kappa. Le pont, lui-même est l'une des principales attractions de la vallée. C'est un pont en bois de 36.6 m de long et de 3.1 m de large surplombant la rivière Azusa-gawa.

Comment s'y rendre ?

Pour préserver le site des pollutions , les voitures privées ne peuvent pas entrer à Kamikochi. Les autobus qui circulent dans la région sont pour la majorité des bus hybrides.

L'arrêt de bus de Kamikochi se trouve à proximité du pont Kappa. Suivant la route nationale principale, les bus partent toutes les heures entre 7 h et 17 h. Le voyage dure 1 h de route jusqu'à Takayama ou Shin-Shimashima.

Depuis Tokyo, le train reste le moyen le plus rapide pour rejoindre Kamikochi. Les trains à destination de Matsumoto s'arrêtent dans la station ferroviaire.

Horaires et tarifs

Le centre de visite de Kamikochi est ouvert tous les jours, 8 h jusqu'à 17 h, à partir du mois d'avril au mois de novembre entre.

Montagne
6 photos

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45