Asahikawa

La deuxième plus grande ville d’Hokkaido possède autant d’atouts que sa grande sœur Sapporo. Asahikawa, destination touristique de premier plan dans la partie ouest de l’île, se vante de sa gastronomie typique, de son artisanat, de son zoo et de son célèbre festival de glace.

Histoire

Comme pour la majorité des villes d’Hokkaido, l’histoire d’Asahikawa est liée aux Aïnous. Asahikawa était à l’origine un petit village parmi tant d’autres autour de la rivière Asahi. La localité devint officiellement une ville en 1922. Elle s’agrandit au fil des années, en engloutissant Kamui, Nagayama, Higashi et Kagura. Depuis 2000, Asahikawa figure parmi les villes les plus importantes du Japon.

Aujourd'hui

C’est en février que Asahikawa prend les devants sur l’île d’Hokkaido, lors du Asahikawa Fuyu Matsuri. Il s’agit d’un festival de glace aussi captivant que le Yuki Matsuri organisé à Sapporo à la même période.

Le reste de l’année, c’est le parc zoologique Asahiyama Dobutsuen qui figure en tête de proue parmi les attractions touristiques de la ville. Ce complexe connu à travers tout le Japon reconstitue les habitats naturels des animaux grâce à de nombreux aménagements, afin que ses résidents puissent s’épanouir comme dans leur environnement naturel. Retrouvez-y des rennes, des pingouins, des tigres de Sibérie et des ours blancs. Il est possible d’assister à leurs repas en fonction des horaires présentés à l’entrée. Pour avoir un bon point de vue sans déranger les bêtes, vous avez accès à différents circuits et installations à la lisière des enclos : tunnels, vitres, hublots, etc. Le parc zoologique Asahiyama Dobutsuen programme également des évènements nocturnes pour découvrir autrement la vie des animaux.

Autre point fort de la ville d’Asahikawa, sa gastronomie succulente vous réchauffe aux heures froides. Les ramens locaux font spécialement fureur auprès des touristes. Ceux-ci se distinguent par leur garniture à base de légumes et de tranches de porc, le tout rehaussé d’une délicieuse sauce soja. Un village Ramen a même été créé à la périphérie de la cité, à environ 5 km au nord-est de la gare JR Asahikawa, au sein duquel plusieurs petits restaurants se plient en quatre pour vous concocter des bols fumants de nouilles aux saveurs diversifiées. Ne manquez pas non plus le saké local appelé Otokoyama qui s’enorgueillit d’être le label phare de l’île d’Hokkaido. Rendez-vous au musée du saké d’Otokoyama pour en savoir plus sur l’histoire et la culture de cette boisson alcoolisée créée à Osaka il y a plus de trois siècles et arrivée à Asahikawa en 1899. Pour les amateurs de bière, la microbrasserie Taisetsu propose quelques créations locales dans un entrepôt de briques réaménagé, près de la gare.

Côté shopping, la plus importante zone marchande d’Asahikawa se situe à Kaimono Koen, à proximité de la gare ferroviaire. C’est un secteur exclusivement piéton depuis sa création en 1972. De nombreux magasins, cafés et restaurants vous accueillent sur place. Passez au complexe commercial de Seibu, implanté en face de la gare, pour dénicher des bonbons et autres produits alimentaires en guise de souvenirs. Profitez de votre passage pour prendre le déjeuner dans l’un des restaurants aménagés à l’étage supérieur. Bifurquez ensuite au magasin Nitta, spécialisé dans la vente de jouets et d’articles de décorations traditionnelles, notamment de poupées en porcelaine.

Climat

Asahikawa loge dans la région la plus froide d’Hokkaido, voire du Japon. Elle détient le record de la température la plus basse avec – 41 °C en 1902. Durant les hivers froids et enneigés (décembre à mars), la température varie en dessous de 0 °C. Les chutes de neige avoisinent les 7.6 m par an. Diverses pistes de ski sont disponibles à la périphérie de la ville pendant cette saison. Les étés à Asahikawa présentent des températures moyennes élevées, autour de 25 °C durant les mois les plus chauds. Il est agréable de se promener sur les pistes cyclables jalonnant les rivières à cette période.

Comment s'y rendre

En avion

L’aéroport d’Asahikawa se situe à une trentaine de minutes en voiture du centre-ville. Celui-ci exploite des vols en correspondance avec Tokyo, Osaka et Nagoya. Vous y vous trouverez également des vols internationaux à destination de Taipei, Pékin, Shanghai et Séoul, selon la saison.

En train

La ligne JR Hakodate à destination de Sapporo, Otaru et Hakodate dessert la gare d’Asahikawa. Sur place, vous avez accès à un salon connecté au wifi et à un local de l’office de tourisme (avec un personnel polyglotte). Plusieurs trains Limited express font quotidiennement la navette entre Asahikawa et Sapporo. Le voyage dure environ 1 h 15.

Comment se déplacer

En bus

Asahikawa déploie un large réseau de bus au départ de la gare principale. Leurs itinéraires couvrent la plupart des attractions de la ville. Un bus touristique circule également dans la cité.

À pied

Il est facile d’atteindre des sites d’intérêt à pied depuis la gare, mais d’autres requièrent un bus ou un taxi, comme le parc zoologique Asahiyama Dobutsuen et le musée du saké d’Otokoyama.

À vélo

Le terrain est plat dans la majeure partie de la cité, ce qui vous permet de vous déplacer en vélo en été. Des bicyclettes sont disponibles en location auprès de l’office de tourisme et de certains hôtels.

Ville
5 photos

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.