Narai-Juku

Découvrez une ancienne ville de la poste au patrimoine bien préservé sur la célèbre route du Nakasendo. Narai, située dans la belle vallée de Kiso, est peut-être moins connue que Tsumago et Magome qui se trouvent sur le même chemin historique. Cependant, c’est le meilleur endroit pour se promener à pied, chercher des objets faits main et retrouver le Japon du passé.

Histoire

Narai-Juku se situe sur la route historique du Nakasendo reliant Kyoto et Edo à l’époque Edo.

Le Nakasendo, un itinéraire légendaire

Le Nakasendo ou la « route de la montagne centrale » faisait partie des cinq routes principales du Gokaido desservant l’ancienne ville d’Edo. Le chemin serpentait à travers les Alpes japonaises, sur une distance de 534 km, entre Edo et Kyoto. Seigneurs, samouraïs, porteurs, marchands, etc. utilisèrent le Nakasendo durant des siècles. Au fil du temps, des villes de poste se créèrent afin d’offrir un hébergement aux voyageurs. Ces étapes historiques où les auberges continuent de recevoir tiennent aujourd’hui un rôle important dans la conservation de l’histoire et de la culture de la région.

Le premier week-end du mois de juin se tient la fête d'Ochasubo dochu. Cette tradition remonte à l’époque Edo, à l’occasion de laquelle tous les daimyô locaux se retrouvèrent à Kyoto et partirent en procession vers Edo, en empruntant le Nakasendo, afin d’offrir le thé au Shogun. L’événement et la parade ont lieu sous une nouvelle forme de nos jours, tout en valorisant la tradition.

Narai, autrefois une riche ville postale

Narai se trouvait à mi-chemin entre Edo et Kyoto sur le Nakasendo. C’était le 34ème des 69 villes de poste de la route. Elle était aussi la station située à la plus haute altitude parmi les différentes étapes de l’itinéraire du Kisoji. Beaucoup de visiteurs passaient par le col de Torii, ce qui favorisa le développement de Narai. A son apogée, la localité reçut le surnom de « ville aux mille bâtiments ». En 1978, la rangée de maisons datant de la période Edo a été classée bien culturel dans la catégorie « Groupes de bâtiments traditionnels des biens culturels du Japon ».

Découvrir Narai

Narai se fait discrète de nos jours. C’est une petite ville paisible et traditionnelle, rarement encombrée, donc idéale pour une halte reposante à l’écart de l’agitation urbaine. Etant compacte, elle s’explore merveilleusement bien à pied, à votre rythme.

La plus longue ville d’auberge du Japon

La première attraction pour laquelle les touristes viennent à Narai est la zone de conservation qui regroupe la majorité des maisons anciennes et des bâtiments de l’époque Edo. Baladez-vous le long de la rue principale Narai-juku qui s’étend sur un kilomètre et admirez la belle collection de bâtisses en bois. Bon nombre des édifices abritent des échoppes traditionnelles, des auberges, des restaurants de nouilles soba, des ateliers de laque, des boutiques de souvenirs, des vendeurs de saké… Visitez la résidence Nakamura, bâtie au début du XIXe siècle, et son splendide jardin pour avoir une idée du mode de vie des marchands de Narai dans le passé.

A proximité de la rue, des temples et sanctuaires anciens méritent le détour. Dans le temple Taihoji, il y a une statue ressemblant à la Vierge Marie, sans tête, avec un enfant. Réalisée sous la forme de Jizo, la sculpture a probablement été décapitée par les partisans de Tokugawa lors de la persécution des chrétiens au Japon. Découvrez aussi le Shizume Jinja où les voyageurs demandaient une bénédiction divine avant de prendre la route, ou remercient les dieux à leur arrivée. Enfin ne manquez pas le Musée d'histoire et de folklore de Narakawa, près du sanctuaire de Shizume, pour apprendre davantage sur la vie et les coutumes dans la vallée de Kiso à travers une exposition de peintures, d’artisanat, de mobilier en bois, de peignes…

Rapporter un souvenir de Narai

Comme dans tous les villages touristiques du Nakasendo, vous trouverez de nombreuses boutiques de souvenir à l’effigie de la ville à Narai. L’artisanat local occupe la plus grande partie des échoppes. Vous aurez le loisir de choisir entre toute une série d’objet en bois laqué, dont la pratique remonte à 600 ans et faisait en partie la réputation du village durant la période Meiji. Comme matières de base, les artisans utilisent du cyprès de Kiso et du Sawara.

Parmi les articles les plus populaires, vous avez le Kiso Shiki qui regroupe tout un tas d’ustensile de cuisine en bois laqué (assiettes, baguettes, cuillères, plateaux…). Les magemono sont une autre spécialité des artisans de Narai. Il s’agit de bento et de tasses en bois confectionnés selon une technique très ancienne.

Informations pratiques

Le climat à Narai-Juku

Narai hérite d’un climat continental humide sans sèche. La pluviométrie est importante dans la région, avec un taux moyen de 1 200.1 mm de précipitations sur l’année. Des averses sont toujours possibles, même durant le mois le plus sec. La température moyenne annuelle à Narai s’élève à 11.3 °C.

Comment s’y rendre ?

Narai-Juku est desservie par le train local de la ligne JR Chuo. Depuis Matsumoto au nord, le trajet prend une cinquantaine de minutes. Depuis la gare de Shinjuku à Tokyo, comptez trois heures de voyage dans le train Azusa, avec un changement à Shiojiri. Si vous êtes à Nagoya, embarquez dans le Shinano Express, puis changez sur la ligne locale de Kiso Fukushima – le voyage dure au total 2h30.

Comment se déplacer ?

La vie et les attractions touristiques à Narai tournent essentiellement autour de la longue rue principale, que vous pouvez facilement rejoindre et couvrir à pied depuis la gare ou votre hébergement.

Que faire à Narai-Juku ?

  • Admirer les bâtiments anciens de la rue principale Narai-juku
  • Entrer dans la résidence Nakamura et découvrir la vie des marchands japonais d’antan
  • Découvrir l’univers de la spiritualité à Narai en visitant le temple Taihoji et le sanctuaire de Shizume
  • Apprendre l’histoire et la culture de la région de la vallée de Kiso au Musée d'histoire et de folklore de Narakawa
  • Séjourner dans une auberge traditionnelle, etc.
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45