Biei

Autour de Biei, collines et champs forment un paysage de campagne rempli de contrastes. Du Patchwork road au Panorama road, ce bourg du district de Kamikawa, dans le centre de l'île d'Hokkaido, appelle tout bonnement à l'évasion.

Histoire de Bei

En 1858, l'explorateur Takeshiro Matuura visita les montagnes de Tokachi et traversa la région sauvage où se situe l'actuel Biei. L'administration centrale reconnut officiellement la localité comme village dans l'ancienne province d'Ishikari en 1915. Biei obtint ensuite le statut de bourg en 1940. Plus tard en 1954, Naosaburou Kobayashi, originaire de la préfecture de Hyogo, acquit 450 ha de terres dans la région dans le but de développer une exploitation agricole.

Dans les années 1970, le célèbre photographe Shinzo Maeda se rendit à Biei et s'amouracha de la beauté de ses paysages. Il y retourna à plusieurs reprises pendant une dizaine d'années afin de faire des photos pour des cartes postales, des publicités, des affiches, etc. Certaines de ses œuvres sont visibles à la galerie Takushinkan.

En outre, Biei fait partie des fondateurs de l'association Les Plus Beaux Villages du Japon.

Bei Aujourd'hui

Entre Furano et Asahikawa, le bourg de Biei expose un décor atypique prisé par les réalisateurs de films et de publicités japonais. Découvrez des panoramas uniques le temps d'un biketrip à travers ses deux zones phares : le Patchwork road et de Panorama road.

Le Patchwork road

Le Patchwork road se déploie au nord-ouest du centre-ville de Biei. Bien plus qu'une simple route, il s'agit d'une zone pittoresque ornée de formidables paysages ruraux. Les couleurs contrastées au fil des saisons régalent les pupilles : un doux vert pastel en été, des teintes écarlates en automne et un blanc apaisant en hiver. Cette beauté scénique a séduit beaucoup de spécialistes du marketing. Des arbres de la région apparaissent dans de nombreuses publicités et étiquettes d'emballage : mélèzes (promotion d'une marque de cigarettes), peupliers (publicité automobile), chênes, etc. En ce qui concerne les attractions visibles le long du Patchwork road, comptez l'Observatoire Hokusei Hill qui vous offre un panorama dégagé sur les champs et collines, ainsi que le parc floral que vous pourrez sillonner à pied ou en charrettes.

Le Panorama road

Le Panorama road quant à lui s'étend au sud de Biei. Aussi belle que le Patchwork road, cette contrée au relief vallonné est très appréciée par les adeptes de balades à vélo. Bien entendu, d'autres moyens de transport sont disponibles, comme le buggy et les voiturettes de golf au sein du parc fleuri de la colline Shikisai. Partez flâner au cœur de ce domaine de 7 ha jonché de tulipes, de tournesols, de lavandes et d'anémones japonaises. En hiver, vous avez accès à des motoneiges. Sur la route nationale entre Furano et Biei, vous verrez un autre écrin fleuri de nature : le.

Pour continuer la découverte, rendez-vous à l'étang bleu Aoi ike niché au pied du mont Tokachi. Cet étang artificiel bordé de forêt figure parmi les meilleurs sites touristiques de Biei. La marque Apple a rendu hommage à ce paysage féérique en le proposant en fond d'écran sur les ordinateurs Macintosh. Ensuite, sur une colline de Biei , vous avez la salle d'exposition Takushinkan qui conserve la mémoire et les œuvres du photographe Shinzo Maeda. Des photographies de son fils Akira y sont également exposées. Les clichés mettent en avant les paysages diversifiés du Japon , surtout ceux de Biei.

Vous aimez la cuisine traditionnelle ? Faites un tour à la ferme éducative Chiyoda. Hormis la rencontre avec les animaux, cet établissement vous invite à goûter aux spécialités locales. Essayez le bœuf de Biei, les glaces artisanales, les croquettes de pommes de terre korokke, etc.

Climat

En raison de sa situation à l'intérieur des terres, Biei connait une importante variation de température tout au long de l'année. Les quatre saisons qui s'abattent sur la région apportent de grands changements au paysage local. De mai à juillet, les cerisiers et les pommiers en fleurs colorent les champs. En automne, le rouge vif et le jaune dominent le panorama, puis laissent place au blanc de la neige à l'arrivée de l'hiver.

En avril, la température varie de -1 °C à 10 °C. La neige tombe encore à Biei à cette période de l'année, ainsi prévoyez des gants et des vêtements chauds. En mai, il fait un brin plus chaud, 4.2 °C à 17 °C, mais il est tout de même conseillé de se munir d'une veste et d'un chandail lors de vos sorties. De juin à septembre, la température oscille entre 9 °C et 25 °C. Une chemise à manches longues ou courtes et une veste légère suffiront pleinement pour vous tenir au frais/chaud. D'octobre à décembre, la température chute progressivement, baissant de 14 °C à -3 °C. Un manteau et des gants sont recommandés lors des balades. Le froid devient rigoureux entre janvier et mars (-3 °C à -13 °C).

Comment s'y rendre ?

Depuis Asahikawa ou Furano , vous pouvez rejoindre Biei en train ou en voiture. Le trajet dure une quarantaine de minutes.

L'aéroport le plus proche se situe à Asahikawa. Celui-ci exploite des vols en correspondance de Tokyo, Osaka et Nagoya. Vous y trouverez également des vols internationaux à destination de Taipei, Pékin, Shanghai et Séoul, selon la saison.

Comment se déplacer ?

Dans le centre-ville de Biei, de nombreux magasins mettent en location des vélos, y compris des bicyclettes à moteur électrique. Les deux-roues constituent le meilleur moyen de transport pour explorer à votre rythme les paysages de la région. En été, vous avez accès à des bus touristiques dont l'itinéraire couvre la majorité des attractions de Biei.

Que faire à Biei ?

  • Admirer les clichés de Shinzo Maeda à la galerie Takushinkan
  • Explorer le Patchwork road et le Panorama road
  • Flâner dans le parc fleuri de Shikisai
  • Se ressourcer à l'étang bleu Aoi ike
  • Découvrir la gastronomie de Biei, etc

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.