Mont Unzen

Au Japon, le mont Unzen est admiré avec méfiance. Les habitants de Shimabara à proximité en garde un douloureux souvenir, le volcan était à la source de l’une des pires catastrophes que le pays n’ait jamais connues. Sa réputation de destructeur n’a pas pour autant éclipsé l’attrait naturel de la montagne. Pour les aventuriers les plus téméraires, c’est un spot qui promet des frissons, mais aussi des découvertes passionnantes. Onsens en vue !

Histoire

La péninsule de Shimabara a subi plusieurs épisodes de volcanisme extensif depuis la Préhistoire. Les éruptions de lave dacitique ont lentement façonné le complexe Unzen. Le volcan a rapidement évolué il y a environ 200 000 ans, donnant forme à un gigantesque cône. Son activité a ensuite généré quatre dômes à des emplacements différents : No-dake, Myoken-dake, Mayu-yama et Fugen-dake (le plus haut pic, 1 359 m).

Des explosions meurtrières

L’éruption la plus dévastatrice du mont Unzen a eu lieu dans la nuit du 21 mai 1792. L’explosion a déclenché l’effondrement du dôme de Mayu-yama qui, en s’écrasant dans la mer d’Ariake, a provoqué un mégatsunami avec des vagues de 100 m de hauteur. 15 000 individus ont péri au cours de cette tragédie recensée parmi les pires catastrophes naturelles de l’histoire du Japon. Le mont Unzen est resté au repos pendant plusieurs années après cet événement.

En 1990, le volcan s’est de nouveau réveillé et a occasionné de nombreuses éruptions intermittentes. En 1991, alors que des scientifiques et de journalistes étaient partis explorer la zone de danger, une violente explosion a tué toutes les personnes du groupe. Les éruptions n’ont cessé qu’en 1995. Cet épisode volcanique (1990-1995) a formé le dôme de Heisei-Shizan, culminant à 100 m au-dessus du Fugen-dake.

Malgré tout, le mont Unzen est une région d’une grande beauté. En 1934, la zone a été intégrée au Parc national Unzen Amakusa, l’un des plus anciens parcs du Japon.

Découvrir le mont Unzen

Quand vous êtes bien préparé, le mont Unzen est un terrain de randonnée privilégié. Des téléphériques peuvent aussi vous conduire dans les hauteurs de la montagne sur le tronçon de Fugen-dake, si vous voulez profiter des vues sans avoir à marcher.

La station inférieure se trouve sur le col de Nita-toge, à 1 100 m, et peut être atteinte à pied ou en voiture. La station supérieure Myoken-dake se situe à 200 m plus haut, suivant un itinéraire de randonnée populaire. Cependant, sachez que le téléphérique ne vous déposera pas au sommet proprement dit. En guise de compensation, les stations disposent chacune de leurs ponts d’observation d’où vous pouvez admirer le cône fumant du mont Unzen. La base de Nita abrite un parking et diverses boutiques pour faire vos achats de nourriture et de boissons.

Conseils pour les randonneurs

La randonnée au mont Unzen peut se faire par des itinéraires différents. Le chemin le plus long commence dans la ville de Shimabara, au pied de la montagne. Prévoyez une journée entière si vous empruntez ce circuit qui traverse au départ toute la cité. Si vous préférez un trajet plus court, empruntez un bus à destination de la ville thermale d’Unzen. De là, vous aurez à faire une randonnée de trois heures pour arriver au sommet.

Quoiqu’il en soit, la méthode la plus simple et la plus rapide pour rejoindre le plus haut pic consiste à marcher ou rouler en voiture en longeant le col de Nita-toge, puis emprunter le téléphérique de la station inférieure pour atteindre la gare de Myoken-dake. Arrivé à l’arrêt, comptez une heure de randonnée facile pour parvenir sur les toits du Fugen-dake à 1 359 m d’altitude.

Les sentiers de randonnée du mont Unzen sont tous balisés. Des zones de sécurité ont été définies à différents endroits dans le cas où le volcan entrerait en éruption, ce qui est peu probable pour le moment.

Faites un arrêt Unzen Onsen

Situé un peu en contrebas du col de Nita-toge, la ville thermale d’Unzen Onsen offre une pause aux marcheurs avec ses sources chaudes et ses hébergements confortables. C’est une bonne base pour votre conquête du mont Unzen. De plus, l’endroit est accessible depuis Shimabara, Nagasaki et Fukuoka.

Beaucoup disent que les bains d’Unzen proposent une des meilleures expériences onsen au Japon. Les eaux locales se distinguent par leur acidité et leur forte teneur en soufre en raison de la proximité du volcan. Profitez de votre passage pour vivre un moment typiquement japonais : empruntez un yukata, promenez-vous dans les rues, choisissez un onsen et relaxez-vous tout en admirant le décor dantesque de la montagne.

Cultivez-vous au Heisei Shinzan Nature Center

Le Heisei Shinzan Nature Center est un petit musée situé sur le flanc du mont Unzen en direction de Shimabara. Vous y trouverez différentes expositions autour du volcan : une présentation générale, les éruptions, la géologie volcanique, la relation entre les hommes et les volcans, les différentes stratégies de surveillance, le rétablissement de l’environnement après une explosion, etc.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Des bus rejoignent directement Unzen Onsen depuis Shimabara (50 min), Isahaya (90 min) et Nagasaki (1h40). Ne comptez pas trop sur les transports en commun pour circuler de la ville vers la station de Nita-toge. Préférez plutôt, sauf si vous avez une voiture, les taxis privés ou partagés (réservation nécessaire).

Quand visiter ?

La région apparaît sous un nouveau visage à chaque saison de l’année. En hiver, il ne fait pas trop froid au mont Unzen par rapport à d’autres contrées du Japon en raison de son emplacement subtropical. C’est la meilleure période pour expérimenter les sources chaudes. En été, alors que Nagasaki est accablée par la chaleur, la montagne offre des températures fraîches dans les hauteurs. La verdure parsème le paysage. Avant cela, les azalées apportent leurs belles teintes roses au printemps. En automne, le mont Unzen fait partie des meilleurs endroits à Kyushu pour contempler le koyo des arbres.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45