Dewa Sanzan

Destination touristique réputée non loin de la ville de Tsuruoka, les trois montagnes sacrées de Dewa Sanzan dans la préfecture de Yamagata forment également un important site de pèlerinage pour les praticiens du Shugendo. Leur ascension est une expérience mystique, au cœur d'une nature enchanteresse.

Histoire

Sanzan se traduit par « trois montagnes », et Dewa fut l'ancienne appellation du territoire actuel de la préfecture de Yamagata. Gassan, Yudono et Haguro, les trois monts qui forment Dewa Sanzan, comptent parmi les sites de pèlerinage les plus importants du Japon depuis plus d'un millénaire. Le poète japonais Matsu Basho mentionne l'endroit dans son carnet de voyage intitulé « La Sente étroite du Bout-du-Monde ».

Dewa Sanzan qui fut auparavant un lieu bouddhique ouvert au shintoïsme connut des changements lors de la séparation religieuse à l'époque Meiji (1868-1912). Malgré le désaccord des moines, bon nombre de sites bouddhiques furent réaménagés en sanctuaires shinto, à l'instar du Sanjingo-saiden au mont Haguro. La pagode à cinq étages fut redorée avec des idoles shinto, à la place des représentations bouddhiques. La tradition ascétique du Shugendo se pratiqua de plus en plus dans les montagnes au fil des années.

Dewa Sanzan, haut lieu de pèlerinage

Dewa Sanzan est un haut lieu du Shugendo , une pratique ascétique montagnarde comprenant des traditions shintos et bouddhistes. Les adeptes de ce culte, appelés Yamabushi, défient les limites de l'endurance humaine pour vivre des expériences spirituelles uniques au cœur des trois montagnes.

La randonnée à travers les trois monts de Dewa Sanzan nécessite une préparation minutieuse et de bonnes conditions physiques. Ceux qui viennent pour le tourisme peuvent prendre un bus pour circuler entre les monts Haguro et Gassan qui sont assez éloignés. N'oubliez pas vos bouteilles d'eau, car les points de ravitaillement sont rares dans les montagnes.

Dewa Sanzan, un challenge pour les randonneurs

Le mont Haguro s'élève à 414 m et est le plus accessible des trois composantes de Dewa Sanzan. Le sentier commence à la base de la montagne au niveau de la porte Zuishin-mon , puis s'enfonce dans la forêt, en passant près de la pagode à 5 étages Goju-no-to. Cet édifice déclaré Trésor national date de plus de 600 ans. Le circuit se poursuit par un escalier en pierre de 2 446 marches. Pour souffler un peu lors de la montée, vous pouvez vous arrêter dans la maison de thé située à mi-chemin. L'ascension du mont Haguro dure environ une heure. Près du sommet, derrière un portail torii, le sanctuaire de Sanjingo-saiden se reconnait à son toit de chaume. C'est en ce lieu que sont vénérés les dieux des trois montagnes.

La randonnée dans les monts Gassan et Yudono prend une journée complète. Des cartes sont disponibles dans les offices de tourisme des villes voisines. Vérifiez bien la météo avant votre départ, car en cas de pluie, la montée peut être inconfortable et dangereuse avec l'humidité, le vent, les rochers glissants et le froid aux sommets. Votre aventure débute à la 8e station de Gassan par une randonnée de 2 h 30 à travers les plaines embrumées. Le point culminant du mont Gassan se situe à 1 984 m d'altitude, où se niche le sanctuaire de Gassan-jinja connu pour sa vue exceptionnelle sur les paysages de Dewa Sanzan. Profitez de votre passage sur les lieux pour demander les bénédictions d'un prêtre shinto.

De l'autre côté du sommet de Gassan, un chemin qui descend mène au bout de 45 min au point d'embranchement des sentiers vers le Mont Yudono (1 504 m). Vous dévalez ensuite une pente un peu plus raide, équipée d'échelles en acier à certaines parties, pendant 1 h 20 avant d'atteindre le sanctuaire Yudono-san-jinja , le plus saint des trois lieux de culte de Dewa Sanzan. Les photos sont interdites au sein de ce site sacré et mystérieux pour en préserver les secrets. Si l'occasion se présente, rejoignez les rangs des pèlerins pour découvrir la source d'eau cachée sur la descente.

L'arrêt de bus se situe à quelques enjambées du sanctuaire de Yudono. Vous trouverez aux alentours différents restaurants où savourer une pause gourmande bien méritée. Des magasins de souvenirs vous accueillent également sur place. Mais ne traînez pas trop, les services de bus sont limités dans la région.

Lors de leur pèlerinage au Dewa Sanzan , la majorité des pèlerins séjournent à Haguro-Machi, une petite ville tapie au pied du mont Haguro. Les hébergements proposés par la trentaine de shukubo sont plus ou moins basiques. La réservation est conseillée, car il est difficile d'avoir une chambre passée l'heure du dîner.

Ouverture

Vous pouvez visiter le mont Haguro à n'importe quel moment de l'année. Les monts Gassan et Yudono eux par contre ne sont pas accessibles en hiver. La saison de randonnée au Dewa Sanzan s'étend en principe de juillet à mi-octobre. L'ouverture et la fermeture des sanctuaires sont célébrées avec des festivals.

Tarifs

L'entrée au site de Dewa Sanzan est gratuite.

Comment s'y rendre ?

Des bus Shonai réguliers assurent la liaison entre Haguro-Machi et la gare de Tsuruoka. Le voyage dure une quarantaine de minutes. Leur trajet se prolonge ensuite vers la station de Gassan Hachigome, à 15 min. Les horaires peuvent changer en fonction des saisons touristiques, ainsi prenez soin de les vérifier.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45