Yamadera

Le complexe bouddhiste Yamadera étend son domaine tentaculaire sur un flanc de montagne entre les villes de Yamagata et de Sendai. La beauté des structures composant le site et les vues à couper le souffle depuis les points d'observation en hauteur font de ce temple millénaire une attraction très prisée dans la région du Tohoku.

Histoire

Yamadera signifie « Temple de la montagne ». Ce nom descriptif fait référence à la situation du complexe sur une montagne. Officiellement, le domaine appartenant à la secte bouddhiste Tendai est appelé Risshaku-ji. C'est le moine Jigaku Daishi du monastère Enryaku-ji à Kyoto qui le fonda en 860. En 1689, l'illustre poète Matsuo Basho s'installa à Yamadera et y créa certains de ses plus célèbres haïkus. Une de ses œuvres parle de la sérénité des lieux :

« Dans le silence

Le chant des cigales

Pénètre dans les rochers »

De nombreux monuments rendent hommage à cet artiste sur le chemin menant au sommet de la montagne. Il existe un musée dédié au poète de l'autre côté de la vallée, le Musée Mémorial Yamadera Basho.

Aujourd'hui

Pièce clé du patrimoine touristique et religieux de la préfecture de Yamagata, le complexe de Yamadera tient le titre de monument historique national au Japon. La porte du site se situe à 5 min de marche de la gare de Yamadera, une courte promenade qui passe par une série de boutiques pittoresques où déguster des collations typiques. La tempura ou le konjac vous apporteront l'énergie nécessaire pour gravir le long escalier du complexe. Procurez-vous une carte des lieux et si vous avez des bagages, n'hésitez pas à les déposer dans l'une des auberges locales.

C'est au pied de la colline de Hoshu - yama que l'ascension commence. Il faut gravir 1 000 marches pour parvenir au sommet de la montagne. Montez à votre rythme l'escalier en pierre serpentant à travers les bois. Faites quelques arrêts pour profiter de la sérénité des lieux et reprendre votre souffle. En chemin, il n'est pas rare de voir des fidèles prier et placer des pièces de monnaie dans les creux des rochers. Vous passerez par plusieurs petits sanctuaires, temples et grottes imprégnant le site d'une ambiance mystique.

Une fois arrivé au sommet, Yamadera récompense vos efforts. Les bâtiments Kaisando et Nokyodo offrent des vues spectaculaires au bord d'une falaise escarpée. Puis, c'est au tour de la plateforme d'observation de Godaido de régaler vos pupilles avec une vue plongeante sur le village et la vallée. Autre point d'intérêt du complexe, l'Okunoin, perché à quelques marches plus haut, contient une imposante statue du Bouddha Amida.

Comptez au minimum une heure de marche pour atteindre le sommet du site de Yamadera, mais vous pouvez évidemment prendre plus de temps afin de profiter pleinement de chaque étape et faire quelques photos. Le lieu est toujours aussi beau, que ce soit au printemps lorsque les cerisiers fleurissent ou en automne, quand le feuillage rougit. En été, des visites nocturnes sont accessibles. De 18 h à 21 h, des lanternes illuminent le sentier desservant le temple, avec les chants bouddhiques en musique de fond. En hiver, la neige recouvre la montagne d'une belle nappe blanche. Pour la montée, chaussez des bottes avec une bonne prise, car même si la neige est dégagée de l'escalier, le sol peut être glissant. Une fois satisfait de votre visite à Yamadera, redescendez, sans vous précipiter. Sur le chemin du retour à la gare, accordez-vous une pause gourmande bien méritée dans les magasins de nouilles soba.

Yamadera est un bon plan pour une excursion d'une journée depuis Yamagata ou Sendai. Cependant, il serait dommage de regagner tout de suite le train sans avoir visité d'autres curiosités de la préfecture de Yamagata. Dans ce sens, prévoyez deux jours pour faire le plein de découvertes. Si vous en avez les moyens, louez une voiture, car les transports sont limités dans cette partie de la région de Tohoku. À un peu plus de 35 km au nord de Yamadera, vous trouverez le Ginzan Onsen connu pour son ryokan. Cette petite station thermale placée à l'écart du monde est une véritable oasis de ressourcement. Le Tendo Onsen est un autre spot de sources chaudes facilement accessible depuis Yamadera.

Horaires

Le complexe Yamadera est ouvert aux visiteurs :

  • De 9 h 30 à 16 h entre avril et novembre

  • De 10 h à 15 h de décembre à mars

Le site est fermé le mercredi.

Comment s'y rendre ?

La gare de Yamadera se situe à une 40 min de train de Sendai et à 20 min de Yamagata. L'entrée du complexe de Yamadera se trouve à moins de dix minutes à pieds de la station ferroviaire. Au départ de Tokyo, le voyage en train Shinkansen vers la gare de Yamagata dure environ 2 h 30.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45