Hakodate

La troisième plus grande ville de la province d'Hokkaido offre des panoramas captivants entre le détroit de Tsugaru et la montagne. Mais Hakodate est aussi connue pour son architecture à l'influence occidentale et ses fruits de mer frais.

Histoire

Hakodate vit le jour en 1454 avec la création du manoir de Kono Kaganokami Masmichi dans le village de Usukeshi. Halte importante pour les embarcations américaines depuis 1854, son port constitua la plaque tournante du développement de la ville. Au cours de l'ère Meiji, les Japonais installèrent leur base dans la cité lors de la conquête de l'île d'Hokkaido.

Lors du déclin du shogunat, Hakodate vécut la guerre entre les militants de la révolution Meiji et les partisans du régime féodal. Elle céda à Sapporo son statut de capitale de la région d'Hokkaido en 1868, mais demeura tout de même un point stratégique entre Hokkaido et l'île de Honshu. Hakodate devint officiellement une municipalité en août 1922.

En 1934, un incendie ravagea le tiers du centre-ville de Hakodate. Lors de la Seconde Guerre mondiale, la cité reconstruite échappa aux bombardements américains. Plusieurs criminels de guerre furent par contre retenus dans les camps d'Hakodate.

Le trafic maritime se développa énormément dans le détroit de Tsugaru au début des années 60, mais régressa après la création de l'aéroport d'Hakodate. Entre les années 60 et 80, la baisse de la fréquentation maritime entraîna le déclin des activités portuaires d'Hakodate. La ville se tourna petit à petit vers les hautes technologies, en se dotant d'une technopole spécialisée en mécatronique et en chimie fine.

Hakodate aujourd'hui

Hakodate, idéalement située au sud de l'île d'Hokkaido, compte trois grandes zones, à commencer par le quartier de Motomachi , tapi au pied de la montagne Hakodate, dans lequel les belles églises et la colline Hachimanzaka forment un charme exotique. Vient ensuite la zone de la baie qui désigne la plage longeant Motomachi. Vous y trouverez des centres commerciaux, des restaurants-bars, d'agréables promenades avec vue sur le port, etc. Enfin, vous avez la zone de Yunokawa , réputé pour ses sources chaudes. C'est également le site de l'aéroport central de Hakodate.

Des découvertes entre histoire et architecture

Pour profiter d'une promenade sereine tout en apprenant davantage sur l'histoire de la ville, Motomachi constitue un bon choix. Sur place, l'architecture des bâtiments adopte une empreinte occidentale qui témoigne du passé international d'Hakodate. En effet, c'était le carrefour des commerçants et voyageurs vers la fin de l'époque Edo (1603-1868). Ce quartier abrite une belle église orthodoxe et le siège de l'ancien Consulat britannique.

Si vous aimez la verdure, visitez la forteresse Goryokaku datant de 1866 et reconvertie en parc en 1914. Ce complexe en forme d'étoile symbolise la puissance du shogun d'Hokkaido. Au printemps, des milliers de cerisiers fleurissent sur le site. La tour Goryokaku qui s'élève à 90 m de hauteur vous réserve une vue à couper le souffle sur le domaine en fleur. Le panorama sur la baie depuis la montagne Hakodate (334 m), régale également les pupilles, surtout la nuit.

De découverte en découverte

Une autre scène fascinante, le marché Asaichi prend forme à proximité de la gare de Hakodate dès 5h du matin, pour proposer aux touristes et aux locaux les produits de la mer fraichement pêchés. Le site rassemble une pléiade de petites échoppes où déguster le fameux crabe géant du Japon, de nombreux plats à base d'oursin et les shio-ramen.

Un peu à l'écart de la ville d'Hakodate, à environ une demi-heure de train, le Parc quasi national d'Onuma vous ouvre ses portes pour une évasion au plus près de la nature. Différents circuits de randonnée se déploient au cœur de ce domaine de 90 km². Ne manquez pas les lacs de Konuma et d'Onuma qui doivent leur existence à une éruption du mont Komagatake. En été, offrez-vous une balade en barque pour apprécier pleinement les paysages. En hiver, les lacs gelés et le volcan recouvert de neige créent une ambiance hors du temps.

Le meilleur pour la fin, le port de Hakodate , créé vers la fin de la période d'Edo (1600-1867) pour promouvoir le commerce international au Japon, vous charmera avec ses entrepôts en briques rouges. Le complexe réaménagé le long du front de mer comporte aujourd'hui différents magasins, un restaurant, une chapelle et une brasserie.

Climat

Il fait bon visiter Hakodate en été , car le temps permet plusieurs activités. Entre juillet et septembre, la ville connait une température moyenne de 20 °C en journée. Le soir, celle-ci se rafraîchit, du coup lors d'une virée nocturne, prévoyez un léger chandail ou un vêtement à manches longues.

L'hiver est marqué par un froid rigoureux. La température peut baisser à -2 °C. Les chutes de neige surviennent de décembre à mars. Si vous venez à Hakodate à cette période, n'oubliez pas vos manteaux, bonnets, foulards et gants.

Comment s'y rendre ?

Hakodate possède le deuxième plus grand aéroport de la province d'Hokkaido. Celui-ci exploite des vols vers Haneda et des villes internationales comme Taipei ou Tianjin. Sur place, des navettes sont à la disposition des voyageurs pour rejoindre la gare de Hakodate.

Au départ de Tokyo, vous pouvez emprunter le train Shinkansen Hayabusa pour arriver à la gare de Shin-Hakodate Hokuto. Comptez environ 4 h pour effectuer ce trajet. Ensuite, embarquez dans le paquebot JR Kaisoku Hakodate pour parvenir à la station de Hakodate. Depuis Sapporo, le train express Hokuto dessert Hakodate en 4 h environ.

Comment se déplacer ?

Le tramway dessert la majorité des sites touristiques de Hakodate. Il traverse entre autres le quartier historique de Motomachi, la baie et la zone de Yunokawa. Sinon, vous pouvez circuler en bus, en taxi, à vélo ou en voiture de location.

Que faire à Hakodate ?

  • Organiser une excursion au parc Goryokaku
  • Admirer les bâtiments du quartier historique de Motomachi
  • Faire des emplettes au marché matinal Asaichi
  • Se ressourcer dans les onsen d'Yunokawa
  • Randonner dans le Parc quasi national d'Onuma, etc.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45