Hachimantai

Les monts Hachimantai, Iwate et Akita-Komagatake figurent parmi la quarantaine de volcans à qui la région d'Hachimantai, au nord de l'île de Honshu, doit son surnom de « Musée des volcans ». Après un trek en pleine nature sauvage , soulagez vos membres dans l'une des nombreuses sources thermales de la contrée.

Histoire

Vers la fin du VIIIe siècle, le général Sakanoue no Tamuramaro se rendit dans la région de Tohoku, au nord de l'île de Honshu, pour obliger les autochtones à se soumettre à l'autorité du cinquantième empereur du Japon Kanmu. La légende raconte qu'il s'éprit du paysage. L'idée lui vint alors de désigner le lieu comme la demeure du dieu shinto de la guerre et protecteur du Japon Hachiman , d'où le nom « Hachimantai ».

Hachimanntai aujourd'hui

Hachimantai fait partie du Parc national de Towada-Hachimantai. Des routes touristiques ont été créées dans la région afin de donner aux visiteurs un accès aux marais, aux montagnes et aux sources chaudes locales.

Hachimantai, un lieu préservé pour profiter du grand air

Dans cette contrée éloignée du Tohoku, vous avez la possibilité de camper et de pratiquer différentes activités de plein air. Dans la forêt comme à la montagne, la nature appelle à la détente et à l'évasion. Hachimantai est un beau site de trek, adapté aussi bien aux enfants qu'aux adultes. En hiver, c'est un hotspot de ski , très prisé pour la qualité de la neige sur ses pistes. Ajoutez à cela des paysages pittoresques au fil des quatre saisons, marqués par les couleurs vivifiantes des plantes alpines au printemps et par le koyo écarlate en automne. À votre rythme, découvrez la flore et la faune locale à travers différents itinéraires de randonnée et sentiers d'observation.

Quelques idées de randonnée à Hachimantai

Le trail Goshogake-Tamagawa Onsen vous conduit à la découverte des marais fleuris et des activités volcaniques pendant 4 heures environ. Vous traversez successivement le chemin de randonnée Onuma , le sentier d'observation de la nature Goshogake , le sentier en bois Obayachi et le sentier d'observation de la nature Tamagawa Onsen. C'est un tour facile et rapide pour contempler les fleurs de saison et le koyo d'automne, en plus des divers phénomènes volcaniques comme les vapeurs de gaz et les sources chaudes en ébullition. Ne manquez pas non plus la baignade dans les bassins thermaux de Tamagawa. Mais avant de commencer votre aventure, recueillez toutes les informations utiles au centre d'accueil d'Hachimantai, près de l'étang d'Onuma.

La randonnée au mont Iwate est également populaire auprès des touristes et particulièrement auprès des alpinistes. Vous avez le choix entre sept sentiers d'escalades pour avoir des angles de vue différents sur la montagne. Avec l'aide d'un guide local, établissez à l'avance votre parcours, en alternant les montées et les descentes afin de profiter pleinement des paysages. Depuis le sommet du mont Iwate, vous aurez une vue dégagée sur la zone nord du Tohoku. En chemin, les statues de Bouddha vous donneront du courage pour terminer l'ascension.

Autre circuit intéressant, le trek au mont Yakeyama vous plonge au cœur des forêts avant d'aboutir au volcan. Ce parcours transversal se boucle en une journée. Depuis le Goshogake Onsen , de nombreuses attractions vous attendent : le Mosen Pass caractérisé par un tapis d'herbes de bambous et d'arbustes en tout genre, l'Onigajo qui doit sa création à la lave solidifiée du volcan Yakeyama, le lac de cratère Yunuma qui continue d'expulser du gaz volcanique jusqu'à nos jours, etc. À l'orée de l'été, les azalées Isotsutsuji et les roses en fleurs apportent une touche romantique au paysage.

Vos amis, les animaux

Les forêts préservées d'Hachimantai sont le refuge d'une riche variété d'animaux, pour ne citer que le Saro du Japon, l'hermine, l'ours noir asiatique et la martre japonaise. Certes, il n'est pas toujours facile de les trouver, mais les traces de pas et les excréments dans les champs prouvent qu'ils ne sont pas bien loin de vous. Poursuivez votre épopée vers les marais de montagne autour desquels se développent des espèces rares de la flore alpine. Déjà, à quelques minutes de marche d'un parking, vous pouvez admirer le spectacle de la nature le long d'un sentier d'observation.

Une pause bien-être à la Japonaise

À Hachimantai, la culture du « Toji » est perpétuée jusqu'à nos jours. Cette tradition consiste à se livrer à une cure thermale pour soigner le corps. De nombreux onsen fournissent un traitement par ressorts chauds pour guérir différentes maladies. Réchauffez-vous sur un Bedrock, le sauna local, ou essayez la thérapie Ondol dans une pièce dotée d'un plancher chauffant.

Climat

Hachimantai connait un climat continental humide avec une courte saison sèche. Les précipitations y sont abondantes, la pluie comme la neige, avec une moyenne de 1 330 mm par an. La température moyenne annuelle atteint 10 °C.

Comment s'y rendre ?

Le principal point d'entrée par voie ferroviaire à Hachimantai est la gare de Morioka. Celle-ci est reliée à Tokyo par le Tohoku Shinkansen. Le trajet dure environ 2h30 depuis la capitale. Arrivé à la station, prenez un bus local pour rejoindre les spots de ski ou le mont Hachimantai, à un peu moins de deux heures de route.

Comment se déplacer ?

La location de voiture permet de circuler librement dans les environs du plateau d'Hachimantai. En hiver, certaines stations de ski comme Appi Koggen proposent des navettes pour atteindre les pistes. Ouverte à partir du mois d'avril jusqu'en novembre, la route Aspite Line dessert les zones de ski situées entre Hachimantai et la préfecture d'Akita.

Que faire à Hachimantai ?

  • Camper à Goshogake, au pied du mont Hachimantai
  • S'adonner au ski à la station de Shimokura en hiver
  • Se livre à un trek au mont Yakeyama
  • Prendre en photo les marais fleuris
  • Profiter des bienfaits d'une cure thermale dans un onsen à Tamagawa, etc.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45