Yokohama

Un quartier chinois, un front de mer moderne, des concessions européennes… la cité portuaire de Yokohama assume parfaitement son côté cosmopolite. En un siècle et demi, cet ancien village de pêcheurs situé à 40 km au sud de Tokyo est devenu une ville tentaculaire, aujourd'hui classée seconde plus grande agglomération du Japon.

Histoire

À l'origine, Yokohama se résumait à un simple village de pêcheurs blotti sur la colline de Tama. De 1635 à 1867, la politique isolationniste du Shogunat Tokugawa empêcha les correspondances maritimes entre le Japon et l'étranger, à l'exception des bateaux en provenance de Chine et des Pays-Bas. En 1859, l'empire signa le « traité du commerce et navigation » avec les États-Unis, ce qui stimula l'émergence de Yokohama et de son port.

Yokohama subit le tremblement de terre de Kanto de 1923 et les raids américains en 1945, mais à chaque fois, elle parvint à se reconstruire.

Aujourd'hui

C'est le Japon moderne et avant-gardiste qui s'expose à Yokohama. Les gratte-ciels émergent en nombre et tissent une skyline aux airs futuristes dans le quartier Minato Mirai 21. La Landmark Tower, second plus haut building du pays (296 m), impose sa présence aux côtés des trois tours du Queen's Square Yokohama et de la roue géante du parc de loisirs Cosmo Word.

Yokohama au carrefour des cultures

Son héritage patrimonial et culturel, Yokohama le préserve à travers des parcs aménagés et des musées, comme le Jardin Sankei-en qui regroupe des bâtiments historiques du commerce de la soie. La ville est aussi le carrefour de la culture pop et traditionnelle japonaise. Le musée du ramen de Shin-Yokohama donne lieu à des dégustations de ramens issus des quatre coins du pays dans un décor des années 50. Le musée pour enfants Anpanman reconstitue l'univers du héros national fictif Anpanman, tandis que le théâtre Yokohama Nô propose des découvertes plus classiques, notamment le théâtre Nô, drame musical japonais dont l'origine remonte au XIVe siècle.

Pour vous revitaliser, essayez les eaux thermales du Minato Mirai Manyo Club ou les séances de méditation au temple de Soji-ji . Quand la ville s'est ouverte au monde à partir de 1859, une communauté chinoise a progressivement vu le jour dans un quartier aujourd'hui devenu le plus important Chinatown du pays. Ce secteur se situe à 30 min de marche de la gare principale et regroupe pas moins de 500 restaurants et magasins chinois. Vous y trouverez également le temple Kanteibyo dédié au dieu du commerce, un parc d'attractions et un musée.

Pour découvrir le visage cosmopolite ancien de Yokohama, rendez-vous dans les quartiers historiques de Motomachi et de Yamate. Lors de la restauration de Meiji, nombre d'étrangers européens se sont installés dans ces secteurs. Les résidences et bâtiments à l'architecture occidentale attestent de leur passage. Ces zones abritent également des jardins et des points d'observation panoramiques sur la cité et la baie de Yokohama.

Yokohama et le sport

Ville de culture, mais aussi capitale japonaise du sport, Yokohama possède le plus grand stade du Japon qui profite aussi bien aux équipes locales qu'aux supporters. Après les matchs, les quartiers de Noge et de Yoshidamachi , ainsi que les environs de la gare constituent de parfaits spots pour célébrer une victoire ou oublier une défaite. Les pubs, les tavernes et les bars sportifs y abondent. Un peu plus au sud de la cité, à la lisière du quartier de Kanazawa , un immense parc à thème fait le bonheur des familles. Aménagé au sommet d'une île artificielle, le site héberge le plus grand aquarium japonais, des montagnes russes et bien d'autres attractions surprenantes.

Climat

Yokohama bénéficie d'un climat privilégié au cœur des îles japonaises sur la côte Pacifique. Les conditions météorologiques y sont plutôt clémentes, avec une température moyenne de 16 °C sur l'année. Les journées au printemps et en automne sont agréables, très prisées pour le tourisme. La température et l'humidité augmentent en été. L'hiver est doux, avec peu de neige.

Comment s'y rendre ?

Yokohama se situant à une quarantaine de minutes de Tokyo, les aéroports internationaux de Narita et de Tokyo-Haneda peuvent servir de point d'atterrissage si vous voyagez par les airs.

De nombreux trains locaux et régionaux passent par la gare de Yokohama. La station Shin-Yokohama contribue également à la desserte ferroviaire de la ville, accueillant les trains à grande vitesse Shinkansen, le métro et la ligne JR locale Yokohama.

Parmi les options disponibles pour rejoindre Yokohama figurent :

  • La ligne de métro Tokyo Toyoko qui part de la gare de Shibuya. Le trajet dure 30 min.
  • La ligne Minato Mirai qui est un prolongement de la voie Tokyo Toyoko et passe par les stations de Shin-Takashimacho, Minatomirai, Bashamichi, Nihon Odori et Motomachi-Chukagai.
  • La ligne JR Ueno-Tokyo avec la ligne principale Tokaido, depuis les gares de Tokyo, Ueno ou Shinagawa.
  • La ligne JR Shonan Shinjuku au départ de Shinjuku, Shibuya, Osaki, Ebisu ou Ikebukuro.
  • La ligne principale JR Tokaido si vous êtes à Shinagawa ou à Tokyo.
  • La ligne JR Yokosuka depuis la gare de Tokyo ou Shinagawa.
  • La ligne JR Keihin-Tohoku en partance des gares de Tokyo, Akihabara, Nippori, Ueno ou Shinagawa.
  • La ligne principale Keihin Kyuko au départ de Shinagawa ou de l'aéroport Haneda.
  • La ligne Sotetsu qui relie Yokohama à Ebina et Shonan-dai.

Comment se déplacer ?

Il n'est pas très pratique de circuler en voiture à Yokohama. Les transports publics sont plus conseillés :

  • À la gare de Yokohama, vous pouvez emprunter un métro de la ligne Minato Mirai pour arriver au port et à Chinatown. Les trains de la ligne Negishi desservent également le quartier chinois et la zone de Minato Mirai.
  • Le bus touristique Akai Kutsu, reconnaissable à sa couleur rouge, traverse les quartiers de Chinatown, Minato Mirai et Motomachi
  • La navette Sea Bass relie la gare JR de Yokohama (sortie est) au parc Yamashita, en passant par Minato Mirai.
  • Des rickshaws sont disponibles à l'intérieur de Chinatown.

Bien entendu, certaines zones peuvent se couvrir à pied, comme le centre de la ville qui est assez compacte, Chinatown ou le parc Yamashita.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45