Sources chaudes de Kaminoyama

Venez vous revitaliser dans les sources chaudes de Kaminoyama Onsen! Bains publics, bains de pieds et ryokans se mettent au service de votre bien-être dans cette ville thermale nichée au pied du mont Zao , dans la préfecture de Yamagata au Tohoku.

Histoire

L'histoire de Kaminoyama Onsen commence vers le milieu du XVe siècle. On raconte qu'un moine itinérant aperçut une grue soigner ses blessures dans un marais d'eau chaude à l'orée de la base du mont Zao. La légende se répandit dans la région, ce qui amena petit à petit les locaux à visiter Kaminoyama pour se baigner dans ses sources thermales. Au fil des siècles, le site devint l'une des villes onsen les plus fréquentées du Tohoku.

Kaminoyama Onsen aujourd'hui

Kaminoyama Onsen compte six bains publics, de nombreux ashiyu ou bains de pieds et plusieurs ryokans dont les baignoires sont accessibles en journée à partir de 1 000 yens. Les sources chaudes se répartissent autour du centre-ville et dans le secteur de Hayama Onsen au sud-ouest, où se situe le Koyo Ryokan souvent classé dans la liste des meilleurs ryokan du Japon. Ce dernier se démarque par ses prestations irréprochables et sa cuisine singulière.

De nombreux établissements thermaux au choix

Au cœur de Kaminoyama Onsen, l'établissement Shimo-Oyu date de la période Edo. C'est dans un bâtiment en béton patiné par le temps que ses thermes vous invitent au repos. Retrouvez-y des bassins atmosphériques séparés par genre, dans un décor traditionnel marqué par des peintures de scènes de vie. Touristes et locaux fréquentent ce sento historique. À quelques mètres au-dessus de Shimo-Oyu, découvrez le temple Yunoue Kannon fondé au XIIe siècle, dont le nom signifie « au-dessus de l'eau chaude Kannon ». Au nord de la ville, le bain public Shinko no yu propose une ambiance simple et rétro. Le bain communautaire Yuzawa no yu se trouve dans le quartier résidentiel et met à la disposition des clients une baignoire circulaire dans un cadre lumineux et ouvert. Trois autres établissements thermaux vous accueillent à la périphérie de Kaminoyama : Shikoku-cho, Nakayu et Hayama Shozusa.

Pour plus d'intimité et de confort, offrez-vous une baignade d'une journée dans les sources thermales de certains ryokans. De manière générale, il vous faut résider au moins une nuit à l'auberge pour profiter des onsens. Des forfaits comprennent l'accès aux bains et un repas au restaurant.

Des bains de pieds gratuits

Après une promenade dans les rues de la ville, soulagez vos pieds dans l'un des cinq bains de pieds de Kaminoyama Onsen. Quatre d'entre eux se situent dans la zone urbaine, dont un près de la gare JR Kaminoyama Onsen, tandis que le dernier prend place sur la colline de Hayama. Ces oasis de détente sont accessibles gratuitement, de 6 h à 22 h. Les sources thermales de Kaminoyama Onsen conviennent aux bébés comme aux adultes. L'eau chaude locale présente une faible quantité d'alcaline, avec une légère odeur minérale et un goût salé. Elle possède des propriétés hydratantes pour la peau.

Autres attractions à Kaminoyama Onsen

Les attractions à Kaminoyama-Onsen ne se résument pas qu'aux thermes. La ville détient un patrimoine architectural préservé, comme en témoigne son château. Ce dernier réside sur une colline à environ 15 min de la gare. Il surplombe la ville et offre une vue panoramique sur le mont Zao et ses alentours depuis une terrasse d'observation. Un parc et un sanctuaire respectivement nommés Tsukioka Park et Tsukioka-jinja se nichent à l'arrière du bâtiment. Le domaine abrite un bain de pieds où vous reposer tout en en contemplant le paysage.

Kaminoyama-Onsen abrite également un petit quartier de samouraïs comptant quatre anciennes maisons de guerriers. Vieilles de 200 ans, celles-ci font office de résidence pour les descendants des guerriers ou de lieu de vie communautaire. Une seule demeure est ouverte au public : la maison de la famille Miwa.

À la périphérie de la Kaminoyama , des fermes fruitières permettent aux touristes de participer à la cueillette des cerises de juin à mi-juillet. En septembre et en octobre, c'est au tour des poires, puis des raisins, de mûrir. Takeda Winery se classe parmi les plus anciens producteurs de vin du Japon. Des visites du vignoble sont possibles sous réservation. Autre escale gourmande à la lisière de Kaminoyama, le restaurant Konnyaku Bansho, comme son nom l'indique, est spécialisé dans la préparation du konnyaku. Il s'agit d'une sorte de gelée à base de racines de konjac. Les chefs locaux s'en servent pour garnir les bols de nouilles, remplacer la viande, etc.

Horaires

Les onsens de pieds et les bains publics sont accessibles de 6 h à 22 h. Une réservation est nécessaire pour profiter des sources chaudes des ryokans.

Tarifs

Le tarif d'accès aux bains à Kaminoyama Onsen se décline comme suit :

Bains publics : 150 yens

Bains de pieds : gratuit

Onsen ryokan : varie selon l'hôtel

Comment s'y rendre ?

La gare de Kaminoyama Onsen se situe sur la ligne JR Yamagata Shinkansen qui lui assure des liaisons ferroviaires directes avec Tokyo plusieurs fois par semaine. Le trajet au départ de la capitale nipponne dure environ 2 h 30. Vous pouvez utiliser le JR East Tohoku Area Pass , le Japan Rail Pass ou le JR East South Hokkaido Pass pour réduire vos frais de déplacement. La plupart des sources thermales de Kaminoyama Onsen se situent à une quinzaine de minutes à pied de la station ferroviaire, autour du centre-ville.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45