Le marais de Kushiro

Le marais de Kushiro occupe une superficie de 183 km² au nord de la ville portuaire de Kushiro , dans l'est de l'île d'Hokkaido. Érigé en parc national en 1987, il abrite environ deux mille espèces de la faune et de la flore sauvage, pour ne citer que l'aigle de mer à queue blanche, le cerf sika et la fameuse grue japonaise.

Histoire

Le marais de Kushiro fut érigé en « s ite Ramsar » en 1980, puis en « parc national » en 1987 dans le but de préserver l'environnement marécageux des grues japonaises. Ces dernières étaient supposées éteintes au pays à cause de la chasse abusive et de la dégradation de leur habitat naturel. Mais en 1926, des explorateurs découvrirent dans la région un groupe d'une vingtaine d'oiseaux. Des efforts de conservation furent entrepris pour leur développement. Le marais héberge aujourd'hui plus d'un millier de grues.

Le mairai de Kushiro aujourd'hui

Le Kushiro Marshlands s'étire sur 35 km du nord au sud et 25 km d'est en ouest. Sa superficie avoisine les 183 km², ce qui en fait le plus grand marais du Japon. Protégé avec soin, le site vous plonge au cœur d'une nature sauvage et préservée.

Des ponts d'observation vous offrent des panoramas différents sur le Kushiro Marshlands. La plateforme de Hosooka est particulièrement prisée pour admirer la rivière Kushiro se faufilant à travers les marais, avec un beau massif montagneux en toile de fond. Le coucher du soleil depuis le lieu est tout simplement magique.

Plusieurs circuits touristiques sont disponibles pour profiter pleinement du lieu. Promenez-vous sur les sentiers en bois d'Onnenai serpentant à travers les marais pour observer de plus près les oiseaux et les fleurs sauvages. Ce parcours est très prisé par les amateurs de photographie. Une autre façon de visiter le Kushiro Marshlands consiste à se balader en canoë sur la rivière Kushiro qui traverse le parc. Ces excursions sont principalement accessibles du printemps à l'automne. Divers prestataires dispensent des cours d'une journée aux débutants. Si vous n'avez pas le cœur à marcher ou à pagayer, d'avril à octobre, embarquez dans le train de Kushiro Shitsugen Norokko qui relie Kawayu Onsen à la gare de Toro, en passant par le marais. Appréciez en toute sérénité ce voyage au cœur de la nature, tout en capturant en photo la vue sur la rivière.

Le Kushiro Marshlands héberge une riche variété de la flore et de la faune. On y enregistre pas moins de 600 sortes de plantes et 1 350 espèces d'animaux. Vous y verrez des formes de vie rares, à l'instar du renard roux Ezo et du cerf Sika. Le parc accueille également la seule population de grues à couronne rouge au Japon. Ces oiseaux étaient autrefois considérés comme les dieux des marais par la tribu Aïnou. Vous pouvez les voir à Kushiro Marshlands toute l'année. En hiver, lorsqu'il devient difficile de trouver de la nourriture, des points d'alimentation leur sont destinés dans le parc naturel de la grue à couronne rouge de la ville de Kushiro et le sanctuaire des grues de Tsurumidai à Tsurui.

Climat

La région de Kushiro hérite d'un climat continental humide dépourvu de saison sèche. La pluviométrie y est importante, affichant une moyenne annuelle de 1 105 mm de précipitations. Côté température, la moyenne annuelle indique 6 °C.

Comment s'y rendre ?

La ville de Kushiro possède son propre aéroport, connecté à l'aéroport de Haneda à Tokyo. Une fois à terre, vous pouvez louer une voiture sur place pour rejoindre le marais de Kushiro. Autre option pour arriver au parc, embarquez dans un train de la ligne JR Senmou à la gare de Kushiro. Comptez une vingtaine de minutes pour parvenir à la station de Kushiro-Shitsugen à proximité de la plateforme d'observation de Hosooka et environ 35 min pour la gare de Touro, non loin des observatoires de Sarurun , Sarubo et Kottaro. Si vous préférez le bus, des véhicules desservent l'observatoire de la ville de Kushiro et le centre de visiteurs Onnenai en une quarantaine de minutes au départ de la gare routière.

Comment se déplacer ?

Si vous ne disposez pas d'un contact local, privilégiez le taxi ou les voitures de location lors de vos déplacements, car les services de bus sont limités dans la région. Les véhicules de la compagnie Kushiro Bus circulent autour de la ville, mais ne sont pas pratiques pour les touristes ne maîtrisant pas le japonais. La compagnie Akan Bus dessert des destinations plus éloignées, comme Tsurui, Akan et Mashu.

Arrivé au parc du marais de Kushiro , vous pouvez marcher, vous promener à vélo ou monter dans un canoë pour explorer les paysages.

Que faire à Kushiro Marshlands ?

  • Flâner le long des sentiers en bois d'Onnenai
  • Admirer la vue sur la nature sauvage, la rivière Kushiro et les montagnes depuis la plateforme d'observation de Hosooka
  • Photographier les grues japonaises
  • Profiter d'une promenade en canoë sur la rivière Kushiro, etc.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45