Furano

Champs de lavande et pistes de ski vous attendent à Furano ! Située au cœur de l’île d’Hokkaido, à environ deux heures de train de Sapporo, cette ville vous donne non seulement accès à un environnement naturel privilégié entre les montagnes Ashibetsu-dake et Tokachi-dake, mais également à une pléiade d’attractions touristiques.

Histoire

De par sa situation au centre de l’île d’Hokkaido, Furano a reçu le surnom d'Heso no Machi ou « ville nombril ». Cette ville vit le jour le 1er mai 1966 dans la sous-préfecture de Kamikawa. L’agriculture et les activités liées au ski sont à la base de son économie.

Aujourd'hui

Furano hérite de beaux paysages avec les monts Tokachi et Ashibetsu en toile de fond. En juillet, les lavandes en fleur s’épanouissent dans les champs qui s’étalent sur des kilomètres. S’ensuit la saison des coquelicots, des cosmos, puis des gypsophiles dont les couleurs et les senteurs invitent à la flânerie.

Le meilleur endroit pour admirer les lavandes fleurissant est la ferme Tomita. De plus, le lieu vous offre une vue panoramique sur les montagnes alentours. Sur place, vous avez l’occasion de découvrir l’essentiel à savoir sur la culture de ces arbrisseaux et de visiter une distillerie d’huile essentielle. La ferme propose également différents produits gastronomiques à base de lavande comme des glaces, des gâteaux, du thé, des cheese-cakes, etc.

D’autres délices sont fournis par les terroirs de Furano pour titiller vos papilles, pour ne citer que le fromage local, les glaces parfumées au kabocha ou au maïs, les pizzas, etc. Ne ratez pas non plus le vignoble de Furano qui produit son propre vin depuis plus de 40 ans. Le domaine exploite des cépages rares pour obtenir des vins au goût singulier : Weigelt, Aurore, Cascade, etc. L’accès au site est gratuit et des séances de dégustation peuvent être organisées sur demande.

Côté artisanat, Furano possède plusieurs ateliers de verrerie dans lesquelles vous pouvez vous initier au travail du verre soufflé. Ceux-ci s’inspirent du « Diamond Dust » pour fabriquer les fameux cristaux de glace Shibare garasu. Autre espace de découverte et de partage, le marché de Furano se situe à proximité de la gare JR de Furano. Les produits du terroir sont mis en vente sur les lieux : légumes, fruits de saison, pâtisseries, glaces, smoothies, etc. C’est en même temps un bon point de rencontre pour échanger les savoir-faire.

En hiver, les couleurs chatoyantes des fleurs laissent place au blanc immaculé de la neige. Furano devient un hotspot de ski attirant les amateurs de sports de glisse du monde entier. La station déploie une large gamme d’infrastructures, tout en conservant son ambiance conviviale. Le domaine skiable comprend deux zones, Kitanomine et Furano, reliées par 11 remontées mécaniques. Des balades en raquettes au ski de fond, en passant par le rafting, le traineau et la motoneige, les activités s’adressent à toute la famille. Il existe des pistes pour skieurs débutants, intermédiaires et professionnels. Des restaurants et snacks ouvrent leur porte sur la montagne pour assouvir vos envies gourmandes après une séance de ski. Vous y trouverez des boissons chaudes, de la bière et tout un tas d’amuse-gueules. Furano dispose également de quelques onsen où se revitaliser en toute sérénité.

Climat

Son emplacement au centre d’Hokkaido et sa situation en haute altitude confèrent à Furano un climat continental de type tempéré froid. Les températures varient considérablement entre l’été et l’hiver. Elles peuvent s’élever à plus de 30 °C durant la saison estivale et baisser à -30 °C au cours de la période froide.

Au printemps et en été, les journées sont généralement chaudes, mais refroidissent dans la soirée ; ainsi, prévoyez toujours des vêtements à manches longues. Les chutes de neige débutent vers fin octobre.

Comment s'y rendre

Par voie aérienne :

L’aéroport le plus proche de Furano se situe à Asahikawa, à 56 km. Depuis celui-ci, comptez environ une heure de route pour atteindre la ville nombril.

Par voie ferroviaire :

Le voyage en train vers Furano se fait en deux étapes. Depuis Sapporo, embarquez dans un train à destination de la gare de Takikawa. Une fois arrivé à la station, changez de train en empruntant celui de la ligne Nemuro Honsen pour parvenir à Furano.

Par voie routière :

Le réseau de bus Furano Express - Chuo Bus assure la liaison entre Sapporo et Furano. Le trajet prend en moyenne 2 h 30. Les autocars Lavender Express Bus quant à eux font la navette entre Asahikawa et Furano.

Si vous utilisez votre propre véhicule, le voyage vers Furano depuis Sapporo dure environ trois heures via les routes 237 et 38.

Comment se déplacer

En train :

Pour explorer la vallée pittoresque au nord de Furano et rejoindre Asahikawa, vous pouvez prendre le train touristique Furano-Biei Norokko. Si les champs de lavandes sont votre destination, descendez à la gare de Nakafurano. Si vous voulez visiter la ferme Tomita, quittez le train à la gare saisonnière de Labenda batake. Deux autres arrêts sont possibles, à savoir la gare de Kamifurano située à proximité du Flower Land Kamifurano et la gare de Yamabe pour accéder aux circuits de randonnée de la montagne Ashibetsu.

En voiture :

Des bus circulent dans la région, mais le réseau est plutôt limité. Optez plutôt pour les taxis, à moins de louer un véhicule privé.

En deux-roues :

Aux environs de la gare ferroviaire, vous trouverez des magasins de location de vélos. Certains hôtels proposent également des bicyclettes en location.

À pied :

Le centre-ville de Furano peut parfaitement se couvrir à pied, de même pour la station de ski de Kitanomine, accessible en quelques minutes de randonnée. Néanmoins, en hiver, soyez vigilant en chemin, car les voies sont glissantes à cause du gel et de la neige.

Que faire à Furano ?

En été :

· Flâner dans les champs de lavandes

· Visiter la distillerie de la ferme Tomita

· Apprendre le métier du verre dans les ateliers de la ville

· Acheter les produits du terroir au marché, etc.

En hiver :

· Emprunter la télécabine pour avoir une vue plongeante sur la région

  • S’initier au ski

· Organiser des balades en raquette en famille

· Siroter des boissons chaudes dans les restaurants de la station

· Se détendre dans un onsen, etc.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H