Temple Nanzen-ji

Nanzen-ji, signifiant littéralement « temple zen du sud », est un sanctuaire bouddhique zen situé au pied des collines de Higashyiama, dans la partie nord-est de Kyoto. Il est constitué d’un bâtiment principal, de 12 édifices annexes et de jardins. Il figure également parmi les 5 grands temples zen de la capitale impériale.

Considéré comme étant le plus important monument du monde, Nanzen-ji a été classé au rang suprême des temples bouddhistes zen du Japon . Le site s’avère une zone touristique très prisée des touristes en toutes saisons. De plus, il représente l’un des endroits les plus agréables à visiter, grâce aux splendeurs du paysage.

Histoire

À l’origine, Nanzen-ji était une villa érigée par l’empereur Kameyama en 1264. Vers le milieu de la période Kamakura ou Shoo, en 1291, cette bâtisse se transforma en temple zen Rinzai. Celui-ci fut détruit par un incendie en 1393, en 1447 et en 1467.

Durant l’époque Edo, en 1597, le monument a été reconstruit et s’est étendu en un vaste complexe. La plupart des bâtiments ont été de nouveau détruits pendant la guerre civile d’Onin, qui dura environ 10 ans. Ceux-ci ont été progressivement rebâtis au début du XVII e siècle et devint par la suite un lieu spirituel.

Ambiance zen au Nanzen-ji

Le site doit son charme à son environnement calme et apaisant, notamment avec ses espaces verdoyants, ses charmants petits ponts, ses plans d’eau et ses jardins. Plusieurs facettes offrent à tout visiteur l’occasion d’obtenir les meilleurs clichés. Il existe un itinéraire tracé qui conduit au temple, Hinooka, localisé en plein cœur de la forêt. Par ailleurs, Nanzen-ji s’enorgueillit de posséder les plus beaux jardins secs zen. Au printemps, les cerisiers en fleurs viennent y rajouter une touche harmonieuse.

Vous avez accès à l’intérieur du site, en franchissant une gigantesque porte de bois, Sanmon, s’élevant à une hauteur de 22 m. En passant par son escalier, une vue splendide sur Kyoto et ses forêts avoisinantes vous attend depuis un balcon, situé au 2e étage de l’édifice. Le panorama est rehaussé par l’esthétique des feuillages colorés, évoluant au fil des saisons.

Au sein du complexe, de nombreuses allées incitent à la promenade. Plus loin, se dresse le Hall Dharma Hatto, une construction datant de 1909. Après un bref passage sous l’aqueduc Suirokaku, vous trouverez le pavillon central Dai-Hojo et un magnifique jardin zen. Un petit sanctuaire shintô, précédé de loin par le temple Daimon-ji, sont visibles en longeant un sentier, propice à la randonnée. À proximité du sanctuaire se trouvent également de nombreux lieux d’intérêt, à citer entre autres le Pavillon d’argent, le parc de Maruyama ou encore le Chemin de la philosophie.

Comment s’y rendre

Depuis la gare JR Kyoto, empruntez la ligne de bus directe n°5. Comptez 35 mn pour le trajet. Descendez ensuite à l’arrêt Nanzenji Eikando-michi.

Toujours depuis la gare de Kyoto, prenez la ligne Tozai avec un changement à Karasuma et descendez à la station Keage. 10 mn de marche suffiront pour arriver au temple.

Horaires

Le temple de Nanzen-ji est ouvert tous les jours de 8 h 40 à 17 h. Ferme à 16 h 30 de décembre à février. La dernière entrée est autorisée 20 mn avant la clôture.

Temple
5 photos

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.