Nagamachi

Dénommé « quartier des samouraïs », Nagamachi fait partie des 4 secteurs historiques de la ville de Kanazawa. Il prend place au sein de la préfecture d’Ishikawa, dans la région du Chubu, sur l’île de Honshu au Japon.

Loin du clinquant de Tokyo, le district de Nagamachi garde un visage traditionnel avec ses murs couleur ocre, ses petites rues étroites et ses demeures seigneuriales qui rappellent à l’envi le Japon féodal. C’est comme si l’empire du soleil levant n’a jamais traversé le xxie siècle. Un détour dans ce quartier ne vous déplaira point, si vous êtes un mordu d’histoire, un flâneur qui aime user ses souliers, ou un de ces voyageurs qui rêvent de quartiers atypiques.

Ne perdez plus un instant pourréserver votre vol pour Honshu et visiter la ville historique de Nagamachi.

Histoire

Durant l’ère Edo, de 1603 à 1867, le quartier de Nagamachi fut né de la volonté des samouraïs d’affirmer leur hégémonie face à la cour impériale de Kyoto. Il a vu le jour durant l’époque d’Edo, qui va de 1603 à 1867. À la tête du puissant clan Maeda, dont ils formaient même l’organisation, les samouraïs dirigeaient la ville de Kanazawa et l’ancien domaine de Kaga.

Aujourd'hui

Le quartier historique de Nagamachi a su conserver son authenticité. Actuellement, le site est enrichi par quelques nouvelles adresses intéressantes.

Circuit culturel au quartier de Nagamachi

Ce vieux quartier de samouraïs doit son charme aux deux cours d’eau qui se rejoignent dans les rivières Asano et Sai. L’ensemble du site présente un accent médiéval : le même jardin naturalisé, le même étang circulaire où dansent des poissons et les mêmes murs couleur or se retrouvent dans ces maisons de maître.

Pour jeter un coup d’œil, il vous faut longer un labyrinthe de ruelles étroites et discrètes. Sur la limite Est de Nagamachi, une rue permet d’atteindre le quartier de Katamachi.

Au nord de Nagamachi, le musée Ashigaru Shiryokan est peu fréquenté des touristes. Il abrite deux maisons appartenant au Shimizu et au Kozai, les samouraïs au plus bas de l’échelle sociale. La simplicité du lieu frappe au premier abord : des mobiliers pratiques, des greniers où entreposer les récoltes, des pièces à vivre propres mais maigrement décorées.

Poursuivez votre promenade en pénétrant dans le Kaga Hanshi, une ancienne étable transformée en jardin.

La résidence Nomura est sans conteste l’icône la plus remarquable du quartier. Les Nomura sont de hauts dignitaires chargés par les Maeda de maintenir l’ordre et la sécurité. L’intérieur du bâtiment est extrêmement raffiné : les panneaux coulissants Fusama, qui servent d’ouverture aux espaces d’habitation, les estampes sur le mur, le plafond richement décoré en cyprès et l’enfilade de pièces impressionnante donnent une idée de l’influence de cette puissante famille à l’époque des Damyos. A l’extérieur, le petit parc boisé invite à la flânerie. Vous remarquerez que, loin des jardins à l’occidental trop artificiels, le jardin de Nomura reproduit la nature. Le dépaysement est garanti.

Non loin de la résidence Nomura, la maison de Takada, tout aussi imposante mais plus modeste, révèle les conditions de vie des soldats de classe moyenne. Entièrement restaurée, la demeure de cette famille vassale du domaine de Kaga est ouverte aux visiteurs. Attardez-vous sur la porte d’entrée Nagayamon, une porte caractéristique de l’époque, ainsi que dans les salles réservées aux domestiques et les écuries.

Sur la partie Ouest, d’autres lieux d’intérêt attendent les touristes en vacances à Nagamachi.

Grâce aux ruelles, rejoignez aisément Nishi Chaya gai et ses maisons de thé traditionnelles en bois. En continuant, le quartier principal des temples, Tera machi, ne vous laissera certainement pas indifférent.

En outre, ne manquez pas de côtoyer les restaurants et les boutiques qui sont répartis de part et d’autre de la rue.

Comment s'y rendre ?

Depuis la gare de Kanazawa, empruntez le bus Kanazawa Left Loop jusqu’à l’arrêt LL 3. Continuez le trajet à pied en direction de l’Ouest, sur une distance d’environ 300 m.

Le bus Kenrokuen Shuttle assure également le trajet jusqu’à l’arrêt S 3. Poursuivez également le parcours à pied, en direction de l’Ouest.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H