Ishikawa

Prise à tort pour une ville jusqu’à ce que l’on évoque sa capitale Kanazawa, Ishikawa forme une préfecture allongée sur la côte orientale de l’île de Honshu, entre la mer du Japon et la chaîne de pics voisins du mont Hakusan. Explorez cette terre riche en intrigues, où se conjuguent nature, tradition et modernité.

Histoire

Pendant l’ère d’Edo, Ishikawa était rattachée au domaine de Kaga. La richissime famille Maeda qui contrôlait la région a beaucoup investi pour dynamiser les secteurs de l’artisanat, des beaux-arts, de la cuisine et de différentes activités traditionnelles au sein de la région. Elle a également été à l’origine des principaux monuments de la préfecture.

Découvrir Ishikawa

La préfecture d’Ishikawa comprend trois zones : la ville de Kanazawa qui est sa capitale au centre, la péninsule de Noto au nord et la région de Kaga Hakusan au sud.

Kanazawa, une capitale élégante et culturelle

Kanazawa, au même titre que Kyoto, est un bastion des cultures et des traditions du Japon. La puissante famille Maeda a légué à la ville un héritage somptueux, allant du jardin Kenrokuen (un des trois plus beaux parcs zen du Japon) au grand château de Kanazawa. Un ancien quartier de samouraïs s’immisce dans le tableau, Nagamachi, au sein duquel des ruelles bordées de murs de pierres et de boue, ainsi que des maisons traditionnelles, vous font revivre l’ambiance du Japon féodal. En parrainant les artisans locaux, les Maeda ont encouragé diverses formes d’art à éclore à Kanazawa. Découvrez la technique de teinture Kaga-yuzen qui orne les kimonos et les céramiques Ohi. Kanazawa fait également partie des grands producteurs de la feuille d’or du Japon.

Kanazawa fusionne merveilleusement bien les tendances modernes avec son patrimoine. Au Musée d’art contemporain du XXIe siècle, des expositions temporaires vous présentent des artistes japonais et internationaux reconnus dans le monde. En face de la gare, la porte Tsuzumimon marie les inspirations actuelles et traditionnelles, et est considérée comme un emblème de la ville. Katamachi et Korinbo sont deux quartiers populaires pour le shopping et les activités nocturnes.

La péninsule de Noto et Kaga Hakusan

Se déroulant sur environ 100 km en bordure de la mer du Japon, la péninsule de Noto abrite des paysages côtiers spectaculaires. Surplombant le grand bleu, les rizières en terrasses de Shiroyone Senmaida offrent un panorama typique du Japon rural. Sur la côte ouest, la plage de Chirihama Nagisa est la seule plage du pays où il est possible de faire une promenade en voiture. Visitez aussi Wajima et son marché matinal, ainsi que le village de la ferme saline Okunoto.

Kaga Hakusan, dans la partie sud de la préfecture d’Ishikawa, se distingue par ses montagnes et ses nombreuses sources géothermiques. Après avoir conquis le mont Hakusan qui culmine à 2 700 m, rendez-vous à la station de Kaga Onsen pour vous rasséréner. En hiver, la montagne trace de belles pistes de ski et permet de nombreux loisirs de neige. Sillonnez la route blanche Hakusan Shirakawa-go pour atteindre des cascades, des plateformes d’observation et des chemins de randonnée passionnantes.

Ishikawa, une terre vibrante

Récurrents tout au long de l’année, les festivals sont les meilleurs moments pour se mettre au diapason avec les traditions et la joie de vivre des habitants d’Ishikawa. Chaque saison apporte son lot d’événements, donc il y aura toujours quelque chose à fêter pendant votre séjour :

  • Au printemps : le Seihakusai Matsuri à Nanao, le Festival mondial de cerf-volant d'Uchinada à Kanazawa, le Festival d’Otabi à Kaga Hakusan, le Festival de Tomobata à Noto
  • En été : le Festival du Hyakumangoku à Kanazawa, le Festival Abare à Ushitsu, le Festival Issaki Hoto à Nanao, le Festival Wajima Taisai à Wajima
  • En automne : le Festival Okuma Kabuto à Nanao, le Festival du crabe de Wajima, le Festival de Horai dans le district de Tsurugi à Hakusan, le Festival de Jumangoku à Kaga…
  • En hiver : le Festival Kaga-tobi Dezomeshiki au château de Kanazawa, le rituel Ae no Koto à Gorokuan, le Festival des bonhommes de neige à Kuwajima et à Shiramine

Quand visiter Ishikawa ?

Les activités, les vues, les événements, la nourriture, etc. abondent à Ishikawa à tout moment de l’année. De nombreux touristes visitent la préfecture au printemps afin de profiter des journées douces et sèches. L’été s’installe au courant du mois de juin, apportant de la chaleur et de l’humidité, et atteint son point culminant au début du mois d’août. La saison de pluies s’étend entre mi-juin et mi-juillet, au cours de laquelle vous devrez toujours vous munir d’un imperméable ou d’un parapluie lors de vos sorties. Le temps se calme et se réchauffe un peu en septembre. Octobre est une douce période. Novembre est frais, tandis que les premières chutes de neige se produisent en décembre. Il neige jusqu’en février, mais vous aurez tout de même droit à des journées claires.

Comment s’y rendre ?

Kanazawa est la porte d’entrée commune pour visiter la préfecture d’Ishikawa. Des trains à grande vitesse rejoignent la gare locale depuis Tokyo. La ville dispose également d’une liaison ferroviaire avec Kyoto, Nagoya et Osaka. Si vous souhaitez voyager en avion, deux aéroports desservent la préfecture : Noto Satoyama et Komatsu. Il est aussi possible de venir à Ishikawa en bateau. Des compagnies de croisière nationales et internationales passent par le port de Kanazawa, où des bus touristiques vous embarquent ensuite pour explorer les attractions incontournables.

Comment se déplacer ?

Il est facile de se déplacer dans Ishikawa. Les bus et les trains couvrent la majeure partie de la préfecture et sont pratiques pour voyager d’une ville à une autre. Toutefois, la location de voiture est fortement recommandée pour vivre une expérience passionnante et sans contraintes. Le cyclotourisme à Ishikawa est aussi agréable.

Que faire à Ishikawa ?

  • Flâner dans le jardin Kenrokuen à Kanazawa
  • Profiter des expositions du Musée d’art contemporain du XXIe siècle de Kanazawa
  • Faire une balade en voiture le long de la plage de Chirihama Nagisa
  • Explorer les rizières en terrasses de Shiroyone Senmaida
  • Se détendre dans les bains chauds de la station de Kaga onsen, etc.
6 photos

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45