Matsushima

Découvrez l’un des trois plus beaux paysages du Japon : Matsushima ! Cet archipel situé au nord-est du pays dans la région de Tohoku rassemble 260 îles. Enfouis au cœur d’une riche population de pins, des trésors naturels et culturels sont à trouver…

Histoire

La baie de Matsushima fit déjà beaucoup parler d’elle à l’antiquité, acclamée par les poètes japonais comme un lieu empreint d’histoire et de grâce. Le clan Date qui domina la région vers la fin du XVIe siècle laissa un beau patrimoine architectural et paysager aux 260 îles de l’archipel. Celui-ci fondit et réhabilita plusieurs sites culturels, à l’instar du temple Zuiganji et de la maison de thé de Kanrantei. La famille introduisit les connaissances occidentales, comme en témoignent les ornements du mausolée Entsuin.

Matsuo Basho séjourna à Matsushima vers la fin du XVIIe siècle. Le maître du Haïku fut stupéfait par la beauté de la région qu’il décida d’en faire l’éloge dans son œuvre intitulée « Okuno Hosomichi ».

Matsushima aujourd’hui

Le Gouvernement japonais élève Matsushima parmi les trois plus beaux paysages du Japon. La richesse historique, culturelle, naturelle et gastronomique de l’archipel la hisse au panthéon des meilleures destinations de vacances dans le Nord du Japon.

Des panoramas à photographier à Matsushima

À l’arrière du mont Sokan, les vues depuis la petite colline Ogitani ne s’oublient pas de sitôt. Ce site perché à 55 m au-dessus de la baie donne un panorama complet sur les 260 îles de l’archipel de Matsushima. C’est un hotspot de photographie de paysages, mais aussi un lieu de ressourcement. En automne, Ogitani vous invite à admirer le koyo, lorsque le feuillage change de couleur, dans toute sa splendeur. À l’extrémité sud de la baie de Matsushima, c’est au tour de la colline de Sokanzan de vous dévoiler des scènes naturelles uniques. Découvrez la baie sous un autre angle, tout en profitant d’une vue sur la ville de Shiogama. Profitez de votre passage à Sokanzan pour visiter son observatoire et son restaurant.

Des temples chargés d’histoire

Aimé des poètes et des peintres, mais aussi choisi comme lieu de retraite par les moines bouddhistes, le temple Zuiganji loge au cœur d’une nature apaisante. Créé en 828, le complexe appartenait au début à l’école Tendai avant de devenir en un lieu de recueillement au cours de l’époque de Kamakura (1192-1333). Il fut ensuite restauré au début du XVIIe siècle. Le temple Zuiganji est un parfait exemple de l’architecture classique au Japon. Son hall principal et sa cuisine sont classés trésors nationaux. Un deuxième temple bouddhique se dresse à proximité : l’Entsuin. Cet édifice qui date de 1646 fait office de mausolée royal. Des feuilles d’or et des fresques ornent ses murs intérieurs. Le site s’entoure d’un beau jardin d’érables et de mousses. Le troisième temple méritant la visite à Matsushima se situe à flanc de falaise et se nomme Godaido. Érigé en 807, ce sanctuaire héberge cinq statues sacrées qui ne sont exposées aux visiteurs que tous les 33 ans !

Des haltes passionnantes

La maison de thé de Kanrantei a été déplacée de Kyoto vers Matsushima en guise de cadeau au seigneur Date Masamune. Ce joli pavillon met à votre portée une vue panoramique sur la baie et ses îles. Il se compose de deux salles décorées de fusuma, qui servaient auparavant d’hébergement aux princesses, aux compagnes des seigneurs féodaux et aux représentants du shogunat. La maison contient un musée consacré aux armes et autres souvenirs du Japon féodal. Avant de quitter les lieux, accordez-vous une tasse de thé matcha.

Pour les grands marcheurs, un détour à Shin Tomiyama est vivement recommandé. Flâner le long de cette promenade de 10 min au départ de la gare de Matsushima, c’est à la fois se réinjecter de l’air frais dans les poumons et profiter de belles perspectives sur l’archipel. Faites un arrêt à la plate-forme d’observation aménagée sur le côté nord du temple Zuiganji, d’où vous pouvez prendre quelques clichés des îles et de la mer. Un autre point de vue spécial sur l’île de Fukurujima et la baie tentaculaire vous attend au sommet de la colline.

Des croisières en bateau sont disponibles au départ du port de Matsushima pour visiter quelques-unes des îles de la baie. Deux îles, Oshima et Fukurujima sont accessibles via un pont. D’autre part, la baie développe une importante activité de pêche, avec les huîtres comme produit phare. Chaque année, de nombreux évènements liés à la mer se tiennent dans l’archipel pour ne citer que le festival des huîtres en février, et l’Umi no Bon en août au cours duquel la baie s’illumine de milles et une lanternes en papier.

Climat

Matsushima possède un climat chaud et tempéré classé Cfa par Koppen-Geiger. La baie hérite d’une forte pluviométrie. Des pluies peuvent survenir même durant les mois les plus secs. La moyenne annuelle des précipitations atteint 1 207 mm. Côté température, la moyenne annuelle est de 12 °C.

Comment s’y rendre ?

Le voyage en train vers Matsushima au départ de la gare de Tokyo prend un peu moins de trois heures. Vous devrez parvenir à la gare de Sendai via le Shinkansen, puis empruntez la ligne JR Senseki jusqu’à la station de Matsushima Kaigan.

L’aéroport le plus proche de Matsushima se situe à Sendai. Vous y trouverez de vols directs vers les principales villes japonaises, ainsi que Taipei, Séoul et Shanghai.

Comment se déplacer ?

Depuis la gare, vous pouvez atteindre certaines des attractions balnéaires de Matsushima à pied, telles que la promenade de Shin Tomiyama. Mais pour profiter des meilleures vues comme à Ogitani ou Sokanzan, engagez un taxi ou une voiture de location.

Que faire à Matsushima ?

  • Photographier les paysages depuis la colline d’Ogitani
  • Se recueillir au temple Zuiganji
  • Siroter le thé de la maison de Kanrantei
  • Visiter le temple Godaido
  • Se rendre sur les îles de Fukurujima et d’Oshima, etc.
Île
2 photos

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45