Pèlerinage de Shikoku : le chemin des 88 temples

Pèlerinage de Shikoku : le chemin des 88 temples

14 juil. 2021

Surnommé le Compostelle japonais, le pèlerinage de Shikoku est le pèlerinage le plus connu du Japon. Depuis 1200 ans, de nombreux pèlerins y viennent découvrir les 88 temples qui le composent pour suivre les pas du fondateur du bouddhisme Shingon. Découvrez l’essentiel de ce pèlerinage hors du commun qui offre une véritable immersion dans l’histoire du Japon et sa culture bouddhiste.

Le pèlerinage de Shikoku, sur les traces du fondateur du bouddhisme Shingon

Surnommé le « Compostelle japonais », le pèlerinage de Shikoku s’effectue sur l’île du même nom (Shikoku) qui forme la plus petite des îles principales du Japon. Pèlerinage historique, les sentiers de Shikoku auraient été élaborés au 9ème siècle lorsque le célèbre moine bouddhiste Kobo Daishi (aussi connu sous le nom de Kukaï) fit le tour de l’île en quête d’éveil spirituel. Pour info, ce grand religieux, homme de lettres, philosophe, poète et calligraphe est le saint fondateur de l'école bouddhiste Shingon. En outre, il est une figure marquante de l'histoire du Japon. Se lancer dans le pèlerinage de Shikoku, c’est donc suivre les pas du moine Kukaï en parcourant les 88 temples et sites sacrés qui le composent.

.Le chemin des 88 temples, un pèlerinage circulaire

  Pèlerinage de Shikoku : le chemin des 88 temples  

Le chemin de pèlerinage de Shikoku est l’un des rares pèlerinages de forme circulaire au monde. Il n’a ni début ni fin. En effet, bien que la plupart des pèlerins l’effectuent dans les sens des aiguilles d’une montre, d’autres le font dans le sens inverse. Les 88 temples qui le composent portent tous des numéros et correspondent à des étapes d’un cheminement symbolique vers l’illumination. Les sites comprenant les numéros de 1 à 23 se situent dans la préfecture de Tokushima et sont définis comme étant le chemin de l’éveil. Les temples numérotés de 24 à 39 se trouvent à Kôchi et correspondent au chemin de la discipline. Les temples numérotés 45 à 65 sont situés à Ehime et représentent le chemin de l’illumination. Enfin, les temples numérotés de 66 à 88 se situent à Kagawa et correspondent au chemin du nirvana. Tout au long de leur périple, les pèlerins (appelés henros) auront l’occasion de gravir des montagnes, traverser des forêts, des villages, des champs de riz ou de cosmos, des vergers de kaki ou d'agrumes.

Un pèlerinage à faire à pied, en bus ou en voiture 

Traditionnellement, les pèlerins voulant suivre au plus près la philosophie du maître Kukaï, effectuent le pèlerinage de Shikoku à pied. Au total, les sentiers de pèlerinage s’étendent sur environ 1200 kilomètres et il faut compter entre quarante et cinquante jours de marche, soit entre 24 et 30 km par jour. Si le vélo est aussi une option, beaucoup de pèlerins empruntent les sentiers de Shikoku en voiture ou en bus touristique afin de gagner du temps. Dans le premier cas, il faut compter environ 10 jours pour effectuer l’entièreté du chemin des 88 temples et dans le second cas, il faut prévoir entre 9 et 12 jours de voyage. Quoiqu’il en soit, on vous recommande d’effectuer le pèlerinage de Shikoku entre les mois de mars et mai ou d’octobre à novembre afin de bénéficier d’un climat plus favorable.

Découvrez d’autres sentiers de pèlerinage à faire au Japon :

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45