Noël au Japon : quelles sont les traditions ? - Au fil du Japon
Noël au Japon : quelles sont les traditions ?

Noël au Japon : quelles sont les traditions ?

22 nov. 2023

Vous rêvez de passer Noël au Japon ? Bonne idée ! Mais avant de partir, découvrez les traditions de cette fête moins religieuse que festive, à la fois semblable et différente au Noël occidental… Réveillon au KFC, illuminations, tradition des cadeaux, parades de Noël : découvrez la magie de kurisumasu  – Christmas !

 

Est-ce que Noël est célébré au Japon ?
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Origine de la fête au Japon

Même si elle est considérée comme une fête nationale, la fête de Noël n’est pas une vraie fête traditionnelle, car seulement 1% de la population japonaise est de religion chrétienne ! Noël a été importé au pays du Soleil Levant durant l’ère Meiji (1868-1912) – lors de la réouverture du Japon à l’Occident.

Pourtant, la fête n’y prit son essor que bien plus tard, à la fin de la Seconde Guerre. Les raisons ? Tout d’abord le décès de l’empereur Taishō Tenn survenu le 25 décembre 1926… Dès lors, cette date fut considérée comme un jour férié, où les manifestations et les célébrations étaient peu encouragées. Ensuite, parce que Noël était une fête associée à l’Amérique, et donc peu appréciée.

Un Noël revisité

À la fin de seconde guerre, Noël refit son apparition, avec l’arrivée de missionnaires américains chrétiens. Depuis lors, la fête est célébrée… de façon revisitée – et sans lien aucun avec la chrétienté. De fait, Noël est plutôt considéré comme une saison festive.

Dès la fin du mois d’octobre (juste après Halloween !), les vitrines se mettent déjà à briller de mille feux, et les sapins prennent place au cœur des parcs, dans les centres commerciaux, mais aussi dans les maisons – la décoration du sapin est un moment convivial et rassembleur, très apprécié des familles nippones.

Comment fête-t-on Noël au Japon ?
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Le 24 décembre au Japon

En amoureux

Contre toute attente pour les Occidentaux : le 24 décembre est considéré comme un jour de Saint-Valentin au Japon ! Loin de la veillée traditionnelle de Noël, le 24 est associé à l’être aimé (ou à un être cher). Comme dans un téléfilm de Noël, c’est alors l’occasion de se balader main dans la main, d’admirer les décorations ou de faire du patin à glace, avant d’aller manger au KFC – nous y reviendrons !

Quel que soit le type de restaurant, tous sont pris d’assaut à cette date. Un conseil ? Si vous souhaitez dîner en ville le 24 décembre, et profiter de l’effervescence de cette soirée : réservez plusieurs mois à l’avance.

En speed-dating

Placé sous le signe de l’amour, le 24 décembre est aussi une fête dédiée aux célibataires. Au cours de cette soirée, des speed-dating et des fêtes privées sont organisés dans toutes les grandes villes de l’archipel, pour aider les Japonais à trouver l’âme sœur !

Entre amis

Le 24 décembre est aussi l’occasion de faire la fête entre amis – cette soirée ressemble, en réalité, plus au réveillon du Nouvel An occidental. De fait, de nombreux adolescents et jeunes adultes se réunissent pour festoyer.

Le 25 décembre

Délesté de l’aspect religieux (vous ne verrez pas de crèches au Japon durant cette période), le 25 décembre n’a pas de signification particulière. Il ne s’agit pas d’un jour férié ni d’une date à laquelle on déballe les cadeaux… Mais quand, alors ?

Santa San et les cadeaux
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Au Japon, il existe deux périodes dédiées aux cadeaux : o-chûgen (en été) et o-seibo (en fin d’année). Si la remise des cadeaux seibo se fait en décembre, elle n’a rien à avoir avec Noël (et est plutôt réalisée dans le cadre professionnel, en gage de gratitude).

Si le Père Noël existe aussi au Japon (Santa San), il s’agit surtout d’un personnage d’animation pour les centres commerciaux…. Mettre des cadeaux au pied du sapin n’est tout simplement pas une coutume de Noël au Japon.

 

Le réveillon du Nouvel An

À l'inverse de chez nous, le Nouvel An japonais se fête en famille, autour d’un repas traditionnel. À cette occasion, chaque enfant reçoit une enveloppe contenant de l’argent (Otoshidama). Ces étrennes leur sont offertes jusqu’à ce qu’ils deviennent indépendants financièrement – et soient en mesure d’en distribuer à leur tour, de l’argent aux petits de leur entourage.

 

Quelles sont les traditions (insolites) d’un Noël au Japon ?

Un dîner au KFC
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Le 24 décembre, il est coutume de dîner au KFC ! Au menu ? Sceaux de poulets frits (ou poulet entier frit, pour faire le parallèle avec la dinde traditionnelle de Noël)..., gâteau traditionnel nippon et, si on le souhaite, une bouteille de champagne – le tout présenté dans un « package occidental ».

L’origine de cette tradition insolite ? Un beau travail de marketing réalisé par KFC, dans les années 1970. Alors désireuse de s’implanter au Japon, l’enseigne met tout en œuvre pour associer Noël & KFC dans l’inconscient nippon… Pari réussi ! Aujourd’hui, il est nécessaire de commander son menu trois mois à l’avance, pour être sûr d’avoir son menu KFC le soir du 24 décembre !
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Un Christmas cake aux fraises

Pour Noël, les Japonais ont un gâteau spécial, servi uniquement à cette occasion (comme la bûche en Occident). Il s’agit d’une génoise spongieuse, glacée avec de la crème fouettée et décorée de fraises : deux couleurs qui n’ont pas été choisies au hasard puisqu’elles rappellent les couleurs phares de Noël et sont associées au faste.

Selon la recette, ce dessert peut être garni de fruits de saison ou de chocolat. Si vous n’aimez pas les fraisiers, sachez que les pâtisseries traditionnelles nippones sont aussi à l’honneur en période de Noël. Vous aurez notamment la chance de déguster de délicieux gâteaux à base de haricot rouge.

La parade de Disney
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

L’une des activités incontournables à Noël est d’aller au Tokyo Disneyland ou DisneySea (un second parc à thème ouvert en 2001, très prisé des Japonais). À l’occasion des fêtes, ces parcs sont réputés pour leur atmosphère de conte de fées, et leurs évènements exceptionnels, comme les parades – dont les thèmes changent chaque année.

Encore plus que d’ordinaire, les lieux sont féériques et animés de chorégraphies, de musique… et de quelques apparitions du Père Noël. Attention, si vous voulez profiter de la magie des lieux avec vos enfants, vous n’aurez d’autre choix que d’affronter la foule (très nombreuse) les 24 et 25 décembre, car les illuminations sont retirées dès le 26 décembre, ceci afin de préparer le Nouvel An !

 

 

Aller voir les illuminations et les marchés

Les illuminations
  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?  

Les décorations font partie intégrante des fêtes de Noël (et peut-être même plus encore que pour un Noël traditionnel occidental). Associées à la fête et la féérie, celles-ci envahissent tout l’archipel et s’affichent parfois de façon démesurée, dans les parcs et les vitrines des grandes enseignes (cristal de Baccarat, boules de Noël créées par des designers, sapin de 15 mètres de haut, etc.).

Si vous passez près de la capitale nippone durant votre voyage, ne partez pas sans avoir admiré les illuminations de Noël à Tokyo. Outre le sentiment de retomber en enfance, face à la beauté de certains lieux (comme le Shibuya blue cave), c’est aussi l’opportunité de visiter des adresses insolites, ouvertes exceptionnellement durant les fêtes (et de jouir de panoramas habituellement fermés au grand public). 

Les marchés de Noël

  Noël au Japon : quelles sont les traditions ?   

Lors de vos balades, prenez le temps de flâner dans des marchés de Noël. De nombreux chalets proposent du vin chaud, du pain d’épices et des spécialités européennes, très prisées des Japonais. Un incontournable pour les autochtones ? Le marché allemand de Sapporo !

Audrey Denjean

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
04 48 54 00 45