Découverte de l'archipel d'Izu, les îles de Tokyo

Découverte de l'archipel d'Izu, les îles de Tokyo

13 août 2019

Si tous les voyageurs connaissent la péninsule d’Izu, ses plages et ses onsen (sources d’eau chaude), le chapelet d’îles qui s’étend au sud de la capitale nipponne l’est beaucoup moins. Cependant chaque week-end des hordes de Tokyoïtes prennent d’assaut les ferries qui effectuent la liaison avec l’archipel d’Izu. Qu’ils soient promeneurs, plongeurs ou baigneurs tous cherchent la tranquillité de ses petites îles.

Ce sont donc sept îles et deux îlots volcaniques (Ooshima, Toshima, Niijima, Shikinejima, Kozushima, Miyakejima, Mikurajima, Hachijojima, Aogashima) qui s’étalent au large de Tokyo. La distance qui les sépare de l’agitation du centre ville, dont ils dépendent administrativement, s’échelonne entre quelques heures à une demi journée de navigation.

La plus grande d’entre elles est Ooshima ( 91 km2), elle est aussi la plus visitée du fait de sa proximité avec Tokyo. En plus de ses plages, les touristes peuvent gravir le "volcan des amoureux". En effet, selon la légende, c’est dans le cratère du Mont Mihara (764m de haut) que des amoureux malheureux se seraient suicidés. (1h10 de Tokyo par le bateau express, 7h par le ferry normal et 40 min en avion)

Toshima, la plus petite des îles d’Izu, ne possède aucune plage, mais elle dispose d’un atout de charme. En effet, on y cultive les camellias. A visiter absolument au moment de leur floraison de décembre à février.

Niijima est la plus populaire de toutes : ses longues plages de sable en ont fait une destination revée pour les estivants. A éviter en été, à moins d’aimer la foule…en short de bain. Hormis quelques attractions (comme le kitchissime onsen façon fausses ruines gréco-romaines), il convient d’essayer le bain de sable chaud (tsunaburo). Sensation d’être enterré vivant et cuit au four garantie, cependant les Japonais en raffolent. Il parait même que ça détend. (10H de ferry de Tokyo, 45 min d’avion)

  Découverte de l'archipel d'Izu, les îles de Tokyo  

Shikinejima n’est située qu’à dix minutes de Niijima. Plus petite et plus calme, elle possède de tres belles plages ainsi que deux sources d’eau chaude dans la mer.

En 2000, les habitants de Miyakejima avaient été évacués en raison de l'éruption du mont Oyama avant d’être autorisé à y revenir 5 plus tard. Miyakejima est également le lieu de naissance du légendaire Godzilla. Durant la période Edo elle servait d'exil des criminels.

Les derniers habitants de Miyake ont été évacués en raison des risques d'éruption qui se sont déclarés en 2000 Le volcan ne fit toutefois pas de dégâts.

Mikurajima, elle est un caillou posé au milieu de l’océan très apprécié des plongeurs et des navigateurs pour ses très nombreux dauphins.

Hachijojima, enfin, est dédiée à l’horticulture. (11h de Tokyo, 45 min d’avion)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H