Shirakawa

Shirakawa-go ou le « village de la rivière blanche » réside dans la vallée de Shokawa, soit au nord de la ville de Nagoya et de la préfecture de Gifu. Ce site préservé regroupe de vieilles maisons traditionnelles au cœur d’un paysage naturel à couper le souffle.

Histoire

Connu par ses maisons typiques, le village Shirakawa-go fut inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995.

Aujourd’hui

Le village Shirakawa-go se compose de trois hameaux : Ogimachi, Suganuma et Ainokura. Ogimachi réunit 59 gassho-zukuri soigneusement entretenus. Avec le développement du secteur tourisme, la plupart de ces bâtiments sont devenus des restaurants, des chambres d’hôtes « minshukus » ou des auberges traditionnelles « ryokans ». Les deux autres hameaux quant à eux proposent 11 maisons traditionnelles ouvertes au public.

À Shirakawa-go, les architectures vieilles de plus de 250 ans renforcent le caractère mystique du village. Ces maisons typiques sont considérées comme de véritables musées. Elles arborent fièrement le style architectural gasshō-zukuri, signifiant « construction aux paumes des mains jointes ». Entièrement construits en bois, les bâtiments comptent quatre niveaux avec des toits de chaume en forme de triangle pentus. Ce style de toitures a été spécialement conçu pour supporter les chutes de neige abondantes dans la région. De manière générale, les niveaux supérieurs sont réservés aux résidences des propriétaires, tandis que le dernier niveau héberge l’élevage des vers à soie.

Shirakawa-go abrite environ 117 maisons gasshō-zukuri. Commencez votre promenade dans le village au point d’observation de Shiroyama en direction du célèbre temple Myozen-ji et du Minka-en. Passez à la maison Wada, Nagase ou Kanda, au musée Outdoor Gasho Folk, au sanctuaire Shirakawa Hachiman pour aboutir au musée d’art Zin Homura.

Situé dans une zone montagneuse à quelques kilomètres au nord de la rivière Shogawa, Shirakawa-go est une ode à l’évasion. Les montagnes, les rizières et les forêts à perte de vue ne demandent qu’à être explorées. Cependant, pour éviter le désagrément de la neige, planifiez votre circuit au printemps, lorsque les cerisiers fleurissent.

Comment s’y rendre ?

Reliée à Kanazawa et Takayama, la station de bus de Nagano se trouve juste à proximité de l’Office du tourisme du village.

Bonjour

Je suis Charles de "Au fil du Japon". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.